Comores

Le RIDJA souhaite que le pays se tourne vers l’avenir

Témoignages.re / 29 mars 2008

Dans un communiqué, le RIDJA se félicite du succès du rétablissement de l’état de droit à Anjouan et demande que le pays se tourne vers l’avenir

« Le débarquement militaire à Anjouan a donc eu lieu à l’aube du mardi 25 mars 2008. (...) Le parti RIDJA se félicite de l’issue heureuse de cette opération. La forte et décisive implication de la communauté internationale que le RIDJA posait comme condition de son adhésion au débarquement militaire a sans doute pesé dans la rapidité de celui-ci. Cette participation des forces de l’Union africaine ne doit en rien diminuer le mérite de notre armée, ses chefs comme ses hommes de rang.
Le RIDJA souhaite maintenant que le pays se tourne vers l’avenir. (...)
Tout esprit haineux et revanchard doit être absolument mis à l’écart. Si des crimes et des délits ont pu être commis, la justice doit s’appliquer avec fermeté, mais avec calme et sérénité. (...) L’élection présidentielle à Anjouan doit se tenir dans les meilleurs délais. (...) La conférence inter-comorienne que tout le monde appelle de ses vœux doit être convoquée dans les meilleurs délais également. Elle doit être sérieusement préparée, car son issue engagera durablement le futur de la République et ses institutions, le présent et l’avenir de la nation.
Le RIDJA apportera sa contribution au succès de cette conférence. »