Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Cliquez et soutenez la candidature des Chagossiens au Prix Nobel de la Paix

Accueil > International

Décès de Chris Matlhako, "un communiste, un internationaliste" de renom

Le Parti Communiste sud-africain perd un de ses grands militants

lundi 24 avril 2023


Chris Matlhako, secrétaire aux affaires internationales du Parti communiste sud-africain et membre du Comité central, est décédé le 20 avril 2023, à l’âge de 58 ans. Il était un "partenaire dans la construction du socialisme à l’échelle internationale", selon le site In defense of Communism.


Au moment de son décès, Chris Matlhako était membre à plein temps du Comité central du Parti Communiste d’Afrique du sud, élu par le 15ème Congrès national du PCAF (SACP, en anglais) qui s’est tenu du 13 au 16 juillet 2022.

À ce titre, il a été secrétaire pour les relations internationales au sein du PCAF, dont le siège social est à Johannesbourg. Auparavant, il était le 2ème secrétaire général adjoint du PCAF, élu par le 14ème Congrès national en 2017. Il a également été membre du Comité central avant ce mandat. Ancien membre du Congrès national africain, il a participé au mouvement démocratique de masse en tant que militant et dirigeant.

Chris Matlhako a rejoint la lutte pour libérer l’Afrique du Sud lorsqu’il était étudiant. Il a participé activement au mouvement étudiant de lutte contre le système d’apartheid, puis a ensuite rejoint le SACP et n’a jamais quitté le parti.

"Intellectuel avisé pleinement engagé dans la cause socialiste, Chris a écrit de nombreux articles pour diverses publications, locales et internationales, sur de nombreux sujets concernant la révolution", a indiqué le communiqué du PCAF.

Une collection de ses articles publiés dans diverses publications au fil des ans a été mise à disposition et sérialisée dans le magazine "Thinking Che", le premier volume étant paru en 2019.

Chris Matlhako ne s’est pas limité à servir la classe ouvrière sud-africaine, il s’est également rendu dns le monde, afin d’aider "à élever la lutte internationale contre l’impérialisme et transmettre assidûment le message du SACP à diverses parties du monde".

Dans le cadre de son travail internationaliste, Chris Matlhako a été secrétaire général de la Société des amis de Cuba - Afrique du Sud (FOCUS-SA) et a également été membre de l’Initiative de paix sud-africaine.

Il a également représenté le Parti Communiste d’Afrique du Sud au sein du Groupe de travail des Partis communistes et ouvriers internationaux, "contribuant directement à façonner et à aiguiser les voix socialistes dans tous les pays", selon le PCAF.

Les partis communistes du monde saluent l’engagement de Chris Matlhako.

Pour le KKE, Chris Matlhako était "un communiste, un militant du peuple qui a consacré sa vie à la lutte pour le intérêts de la classe ouvrière et du peuple d’Afrique du Sud, un internationaliste qui a grandement contribué à l’effort de coordination de l’action du mouvement communiste".

"Avec sa mort, le Mouvement communiste international et le Mouvement anti-impérialiste international pro-paix, auxquels le camarade Chris a apporté une grande contribution, perdent un combattant modeste, constant et infatigable", a écrit le Parti Communiste Grec, KKE.

Le Parti Communiste des Pays-bas, "sa contribution aux luttes de la classe ouvrière sud-africaine, du mouvement communiste international et du mouvement pacifiste anti-impérialiste continuera d’être une source d’inspiration pour la lutte contre l’exploitation capitaliste, pour le socialisme".

Le parti Communiste Cubain salue "un ami dévoué des peuples d’Amérique latine et des Caraïbes, et partenaire dans la construction du socialisme à l’échelle internationale. "Chris, un internationaliste, s’est rendu à de nombreuses reprises au Venezuela et à Cuba, offrant solidarité et accompagnement depuis l’Afrique et a été une voix importante dans l’opposition à l’OTAN et à la guerre froide contre la Chine. Chris a condamné l’agression impérialiste contre la Palestine, Cuba, le Venezuela, l’Iran et d’autres pays, appelant à la solidarité internationale de l’Afrique du Sud et a fait partie du comité directeur du réseau U.S. Out of Africa de l’Alliance noire pour la paix".

De son côté, le Parti Communiste Turc s’est dit honorer de l’avoir accueilli à plusieurs reprises en Turquie, assurant se souvenir "de sa sagesse, de son attitude calme, constructive et pleine d’espoir, de ses discours et interventions impressionnants, issus de ses décennies d’expérience sur de nombreux fronts de la lutte communiste. Il a été un révolutionnaire loyal et engagé toute sa vie, nous laissant un exemple très précieux. (...) Sa mémoire restera vivante, illuminant notre combat".


Un message, un commentaire ?

signaler contenu


Facebook Twitter Linkedin Google plus