France

Baisse de l’emploi salarié

Crise en France

Témoignages.re / 16 septembre 2008

Alors que la récession touche la France, les chiffres de l’emploi publiés par l’INSEE annoncent une diminution du nombre des emplois dans le secteur privé.

« Cette baisse de l’emploi salarié, la première depuis le troisième trimestre 2003, s’explique par la plus forte chute de l’intérim jamais constatée sur un trimestre, avec 55.000 intérimaires en moins. La contraction du PIB s’est répercutée immédiatement sur l’emploi, alors que cela se ressent habituellement un mois ou deux après », a-t-on commenté à l’Unedic.
En France, le secteur privé a perdu près de 20.000 emplois au deuxième trimestre 2008 par rapport à l’année précédente.
Du côté du gouvernement, cette information ne surprend pas. C’est en tout cas ce que dit Christine Lagarde, ministre de l’Economie : « Je ne suis pas surprise de ce chiffre parce qu’on a eu un taux de croissance au deuxième trimestre de -0,3 et je m’attendais à ce qu’en matière d’emploi, on accuse cette croissance négative du deuxième trimestre. Donc, ce chiffre ne me surprend pas ».
Ce sont les travailleurs précaires qui sont le plus touchés par les conséquences de la crise. Selon l’INSEE, 48.500 emplois d’intérimaires ont été touchés.
Cette nouvelle confirme bien que la récession s’installe en Europe, le premier partenaire économique de La Réunion. C’est donc dans ce contexte de crise économique que Paris mène sa politique.