La HCC annonce les résultats officiels

Élection présidentielle à Madagascar : Andry Rajoelina réélu pour un 2e mandat

4 décembre 2023

Le candidat Andry Rajoelina est élu président de la République de Madagascar, selon les résultats officiels des élections publiés par la Cour constitutionnelle suprême ce 1er décembre 2023.

« Nous allons accélérer le développement de Madagascar. Tous les Malgaches participeront à ce développement. Je suis prêt à être le président malgache sans discrimination » : ainsi s’exprimait Andry Rajoelina, candidat Numéro 3 à l’élection présidentielle, lors de la proclamation officielle des résultats de l’élection présidentielle à Madagascar.

Andry Rajoelina a obtenu 2 858 947 voix lors de l’élection présidentielle du premier tour qui s’est tenue le 16 novembre. Cela correspond 58,96 % des votes valides. Il ne sera pas nécessaire d’organiser le deuxième tour prévu le 20 décembre.

Deux candidats ont obtenu plus de dix pour cent ; Randrianasoloniaiko Siteny, a obtenu 697 691 voix (14,39 %) et Ravalomanana Marc, a obtenu 586 282 voix (12,09 %).

Les résultats officiels publiés par le HCC confirment les résultats provisoires de l’élection publiés par la CENI le samedi 25 novembre, mais il y a eu quelques changements en raison de l’annulation du bulletin de vote de certains candidats à la suite de l’examen des recours.

L’Occident reconnaît les résultats

Ces résultats sont reconnus internationalement. C’est le sens des messages de félicitations adressé au président réélu par d’autres chefs d’État. C’est aussi celui de la déclaration commune de la Délégation de Union européenne, de la représentation de l’OIF pour l’océan Indien, de l’ambassade Allemagne, de l’ambassade de Corée, l’ambassade des États-Unis, l’ambassade de France, l’ambassade du Japon, l’ambassade du Royaume Uni et l’ambassade de Suisse :
« Les présents signataires, partenaires internationaux de Madagascar, prennent acte de la publication par la Haute Cour constitutionnelle des résultats définis de l’élection présidentielle du 16 novembre proclamant vainqueur M. Andry Rajoelina
Compte tenu des tensions et des incidents ayant émaillé le processus électoral et du contexte politique tendu, il appartient désormais au Chef de l’État nouvellement élu, avec toutes les forces vives du pays et les institutions concernées, de prendre les mesures à même de restaurer un climat de confiance propice au dialogue, notamment dans la perspective des élections législatives et municipales à venir.(…)
Les partenaires de Madagascar réaffirment leur engagement à travailler avec le Président élu et à accompagner le peuple malgache sur la voie d’un développement durable et inclusif, dans un climat de paix et dans le respect des droits humains. »

A la Une de l’actuMadagascar

Signaler un contenu

Un message, un commentaire ?