Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > International > Madagascar-Grande Ile

Madagascar : 5 millions de dollars supplémentaires des États-Unis pour les sinistrés des cyclones

Les États-Unis importants donateurs pour la Grande île

mardi 5 avril 2022


Ce 3 avril, le gouvernement américain fait savoir que 5 millions supplémentaires seront débloqués pour venir en aide aux victimes des cyclones qui ont touché Madagascar depuis le début de l’année. Cette aide soutiendra notamment les actions des diverses organisations œuvrant pour les sinistrés (PAM-UNICEF-Croix Rouge).


Depuis le mois de février, le gouvernement américain a octroyé successivement en faveurs des sinistrés des cyclones, 300 000 dollars le 25 février ; suivi de 100 000 dollars le 8 mars. Avec les 5 millions annoncés, les États-Unis annoncent avoir « décuplé » leur aide.

3 millions pour le Programme alimentaire mondial

« L’essentiel du financement, 3 millions de dollars », servira à appuyer le PAM qui « fournira 1 200 tonnes de riz, de légumineuses et d’huile végétale enrichie aux victimes de la tempête dans les régions Vatovavy, Fitovinany et Atsimo Atsinanana ». L’annonce précise que « 26 000 personnes bénéficieront de cette aide alimentaire pendant trois mois ». De ce montant, « 17 300 ménages (environ 86 000 individus) recevront une aide financière ». « Le reste sera départagé entre l’UNICEF et le Croix-Rouge”.

D’abord, 700 000 dollars aideront l’UNICEF à fournir des services vitaux, d’eau potable, d’assainissement et d’hygiène à 20 000 personnes dans les communautés de Nosy Varika, Mananjary et Vohipeno.

Aides financières directement versées aux sinistrés

Ensuite, 600 000 dollars seront utilisés par la Fédération Internationale de la Croix-Rouge pour la « construction et la réparation des abris, et fournir une aide directe en espèces pour aider 25 000 personnes également à Nosy Varika, Mananjary et Vohipeno ».

Enfin, 700 000 dollars supplémentaires seront utilisés par les trois organisations pour fournir des produits tels que des seaux, des bâches, des ustensiles de cuisine et des produits de purification de l’eau.

Le soutien psychosocial ciblera 5 000 personnes, dont 500 enfants.



Un message, un commentaire ?

signaler contenu


Facebook Twitter Linkedin Google plus