Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Cliquez et soutenez la candidature des Chagossiens au Prix Nobel de la Paix

Accueil > International > Madagascar-Grande Ile

Riz à Madagascar : des engrais pour les agriculteurs de 11 régions

Partenariat entre le ministère de l’Agriculture et Ambatovy

vendredi 6 janvier 2023


Ambatovy est un consortium qui exploite une grande mine à côté de Moramanga. Il est partenaire du ministère de l’Agriculture de Madagascar pour fournir des engrais aux paysans dans 11 des 23 régions de Madagascar, notamment celle de la capitale. Un des objectifs est d’augmenter la production de riz. C’est ce qu’indique une dépêche de l’Agence Taratra publiée ce 5 décembre.


Le renforcement des actions du Ministère de l’Agriculture et de l’Élevage en vue de soutenir le secteur rizicole en cette période du début de la saison culturale figure parmi les priorités adoptées par le Conseil des ministres du 4 janvier 2023.

Un partenariat entre l’État malagasy et la société Ambatovy en vue de renforcer la fourniture en engrais a été ainsi convenu et adopté lors du conseil. Ce partenariat complète ceux déjà mis en place et activés par le MINAE depuis le mois de décembre 2022, marquant le début des périples de distribution d’intrants agricoles aux agriculteurs des régions de Madagascar.
Le partenariat avec Ambatovy couvrira la fourniture d’engrais chimique à 11 régions de Madagascar (Alaotra Mangoro, Analamanga, Bongolava, Itasy, Vakinankaratra, Amoron’i Mania, Analanjirofo, Atsinanana, Betsiboka, Boeny et Menabe).
Le ministère vise comme objectif global la couverture des 23 régions de la Grande île et de les pourvoir de plus de 100.000 tonnes d’intrants agricoles composés d’engrais, de semences améliorées et certifiées en riz et de matériels rizicoles avant la fin de la saison.

La société Ambatovy poursuit par ailleurs ses actions auprès de la communauté de base vivant aux abords des sites d’exploitation de la société. Plus de 450 personnes vivantes aux alentours de la mine de Moramanga ont été ainsi pourvues d’eau potable via 10 pompes à levier financé par la société à hauteur de 212 millions d’ariary.
L’installation de ces pompes de proximité évitera désormais à la population bénéficiaire un long déplacement et surtout la répétition des diarrhées selon un témoignage transmis par Ambatovy via un communiqué.

Source : Agence Taratra


Voir en ligne : https://www.facebook.com/DepecheInf...


Un message, un commentaire ?

signaler contenu


Facebook Twitter Linkedin Google plus