Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > International > Maurice

Maurice : 187e anniversaire de l’abolition de l’esclavage commémoré au Morne

Cérémonie officielle au Monument de la Route internationale de l’esclave

mardi 1er février 2022


Une cérémonie de dépôt de gerbes a eu lieu, aujourd’hui, au Monument de la Route de l’esclave au Morne pour commémorer le 187e anniversaire de l’abolition de l’esclavage, en présence du Premier ministre, Pravind Kumar Jugnauth.


Le Morne, lieu historique déclaré site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2008, est le symbole de la souffrance endurée par les esclaves, de leur combat pour la liberté et la résilience, ainsi que de leur sacrifice.

Parmi les différents invités présents figuraient : le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire, Ministre du Tourisme, Louis Steven Obeegadoo ; le ministre des Transports terrestres et du Métro léger, ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration régionale et du Commerce international, Alan Ganoo ; le ministre des Arts et du Patrimoine culturel, Avinash Teeluck ; le chef de l’opposition, Charles Gaëtan Xavier-Luc Duval ; ainsi que le doyen du corps diplomatique et d’autres personnalités.

Dans une déclaration à l’issue de la cérémonie de dépôt de gerbes, le Premier ministre Jugnauth a souligné qu’en raison de la pandémie de COVID-19 et des restrictions sanitaires actuellement en vigueur dans le pays, il a été décidé qu’une cérémonie restreinte serait organisée pour commémorer le 187e anniversaire de l’abolition de l’esclavage. Cependant, a-t-il observé, en raison des conditions cycloniques qui prévalent, seule une cérémonie de dépôt de gerbes a eu lieu.

Cette cérémonie, a souligné le Premier ministre, est une façon de rendre hommage à nos ancêtres, victimes de l’esclavage. Il a ajouté qu’il est du devoir de chaque citoyen de se souvenir de cette période sombre de l’histoire du monde afin que l’humanité ne commette plus cette horreur, et vive dans la sérénité.

En outre, il a souligné que le gouvernement a entrepris plusieurs initiatives telles que la création d’un musée en plein air à Trou Chenilles et d’un musée intercontinental de l’esclavage à Port Louis pour montrer dans quelles conditions atroces vivaient les esclaves et leur rendre hommage.


Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Plan


Facebook Twitter Linkedin Google plus