Maurice

Maurice : les femmes, les jeunes et les PME vont bénéficier d’un prêt de 100 millions de dollars de la BAD

Economie

Témoignages.re / 15 décembre 2017

Des milliers de petites et moyennes entreprises à Maurice vont bénéficier d’un prêt de 100 millions de dollars américains octroyés à ce pays par la Banque africaine de développement (BAD).

Le communiqué de presse de la Bad indique que cette structure a approuvé le prêt par le biais de son guichet du secteur public à la MauBank Holdings Ltd, en vue de permettre à Maurice de développer ses Pme à dans les différents secteurs et stimuler les investissements dans le secteur privé dans de nombreux domaines tels que l’industrie, le commerce, l’agriculture, l’aquaculture, les Ntic et le transport.

Cet arrangement va promouvoir une croissance inclusive dans le pays, a-t-il indiqué.

Cet appui permettra à la la MauBank d’augmenter le nombre de ses Pme clientes de 4.400 à 6.000 dont 1.500 entreprises de femmes et 300 appartenant aux jeunes d’ici 2027.

Il indique qu’il va en retour permettre à ces entreprises de booster leur capacité de production, générer des ventes supplémentaires et, en fin de compte, accroître leurs affaires et les emplois pour les femmes et les jeunes.

La MauBank Holdings Ltd est la propriété exclusive du gouvernement mauricien qui s’engage clairement à appuyer la MauBank à réaliser son Plan directeur lancé en 2017. Ce dernier est conforme au Programme de la Bad, surtout « Industrialise l’Afrique”.

Le Plan directeur du gouvernement mauricien a pour objectif d’augmenter la contribution des Pme au Produit intérieur brut (Pib) de 40 à 52 % d’ici 2026 tout en augmentant la part des Pme dans le marché de l’emploi au niveau national de 55 à 64 %.

Plus de 100.000 Pme enregistrées à Maurice contribuent approximativement à près de 40 % du Pib et emploient plus de 280.000 personnes. Ces sociétés travaillent dans plusieurs secteurs, parmi lesquels l’alimentaire, les boissons, les textiles, l’équipement, les produits de papiers, les engrais, le caoutchouc et le plastique, les produits artisanaux, la poterie, le bijouterie, le commerce.

Le prêt de la Bad va favoriser l’égalité en genre et l’inclusion sociale. La main d’œuvre féminine (30 % de la main d’œuvre totale à Maurice) et les entrepreneurs (16 % des sociétés comptant des actionnaires de sexe féminin) vont bénéficier du prêt de cette Banque. Certains secteurs prioritaires de MauBank, tels que les secteurs de l’agriculture, de l’industrie alimentaire, des textiles, des produits artisanaux et des services disposent d’un potentiel élevé en matière d’emplois pour les femmes.