Maurice

Plus de 2.000 travailleurs vers le chômage

Deux nouvelles fermetures d’usine à Maurice

Témoignages.re / 11 février 2005

(Page 16)

Deux usines de textile employant 2.109 personnes, dont plusieurs centaines d’ouvriers chinois et indiens, ont annoncé l’arrêt de leurs opérations pour le 31 mars prochain, après deux décennies d’opérations à Maurice. Selon Dan Beeharry, directeur-adjoint du groupe hongkongais propriétaire de ces deux usines, le manque de commandes, l’abolition des quotas, le temps mis entre la confirmation de la commande du tissu en Chine et le produit fini livré dans les boutiques américaines ainsi que l’instabilité des bateaux, sont parmi les causes principales de ces fermetures.
"L’acheminement du tissu chinois à Maurice prend environ quinze jours. La production prend encore quinze jours et il faut compter encore quinze jours avant que le produit fini n’arrive sur le marché américain, soit un total d’environ 50 jours, ce qui n’est pas viable pour les gros acheteurs", a déclaré M. Beeharry. Depuis le début de l’année, ces usines n’ont reçu aucune commande, a indiqué le directeur-adjoint, ajoutant que les ouvriers des deux usines (Sinotex et Kentex) ont été informés de ces fermetures depuis la fin de la semaine dernière.