Maurice

Sucre - cet actionnariat qui divise

Témoignages.re / 16 octobre 2007

Parmi les sujets litigieux qui divisent les sucriers et l’Etat, figure celui de l’actionnariat. Dans un esprit de démocratisation de l’industrie sucrière, l’Etat a insisté sur l’equity, c’est-à-dire la participation sous forme d’actions des petits planteurs et employés aux usines sucrières. L’actionnariat, une fois un accord établi, devrait englober non seulement la production sucrière mais aussi les distilleries d’éthanol et centrales thermiques.
Si, au départ, il ne s’agissait principalement que des planteurs, l’accès à l’actionnariat aux employés a ensuite été proposé. Reste à déterminer les proportions de parts accordées aux planteurs et employés.

Suite au vote, en 1994, de la loi, le Sugar Investment Trust (SIT) a été créé. Sa raison d’être est de démocratiser l’actionnariat des usines sucrières. Ainsi, à travers le SIT, les employés du secteur sucre et les partenaires ont pu acheter des actions.
Le 7 septembre 1995, un appel a été lancé aux travailleurs et aux planteurs de cannes, afin de les inviter à acheter des actions. « L’appel était plus pour les employés, les ouvriers, les gens de l’administration et les cadres de l’industrie sucrière. Les petits planteurs ont aussi été touchés et, éventuellement, le grand public », explique Ravin Bholah, chief operating officer du SIT.
Le SIT possède 20% de l’actionnariat des usines sucrières. « Au niveau du SIT, lorsqu’on parle de l’industrie sucrière, on parle de milling, pas de growing, c’est-à-dire qu’on est concerné par les usines. Nous avons 20% dans les milling companies et dans les Independent Power Producers - les centrales thermiques », souligne Ravin Bholah.

Au niveau des centrales thermiques, le niveau d’actionnariat du SIT varie. Le SIT détient ainsi 10% des actions de Consolidated Energy Ltd de Deep-River-Beau-Champ, 14% de la Compagnie thermique de Belle Vue Ltée, 20% de FUEL Steel and Power Generation Co. Ltd, 15% de la Centrale thermique du Sud Ltée et 15% de la Centrale thermique de Savannah Ltée.
Aujourd’hui, les investissements du SIT se sont diversifiés. L’organisation possède aussi des actions dans les loisirs, les banques, les loisirs et le développement immobilier. Ainsi, les actionnaires du SIT dans l’industrie du sucre s’élèvent à environ 40.000, alors que les autres activités regroupent à peu près 15.000 actionnaires.
Les groupes sucriers sont cotés en Bourse, notamment Mount, Mon Désert Alma, Mon Trésor Mon Désert et Harel Frères, c’est-à-dire Belle-Vue. Ils regroupent environ 10.000 actionnaires.

Sharon Sooknah
Port-Louis “L’Express”