Monde

3 millions de personnes menacées de famine au Burkina Faso

Production de céréales en baisse

Témoignages.re / 28 novembre 2017

La production céréalière prévisionnelle de la campagne agricole 2017-2018 est estimée à 4 552 273 tonnes, en baisse de 0,32%, avec un déficit de 72 677 tonnes, exposant trois millions de personnes à la famine, a annoncé mercredi, le gouvernement burkinabè.

JPEG - 11.6 ko

Les productions céréalières prévisionnelles rapportées aux besoins de consommation céréalière font ressortir un déficit brut estimé 72 677 tonnes, selon un communiqué officiel publié à l’issue du conseil des ministres. Selon le communiqué du conseil des ministres, la campagne agricole écoulée a été marquée par des poches de sécheresse, l’arrêt précoce des pluies, les attaques des nuisibles (chenilles légionnaires, oiseaux granivores…).

Plus de trois millions de Burkinabè sont menacés d’insécurité alimentaire car, 17 des 45 provinces que compte le pays sont déficitaires. Le Conseil a instruit les ministres en charge du dossier de prendre les dispositions nécessaires, de concert avec les partenaires intervenant dans le domaine de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, en vue d’apporter une réponse adéquate aux déficits constatés dans les différentes régions.