Le Mouvement réunionnais pour la Paix soutient la manifestation du 1er juin à Saint-Pierre organisée par le « Collectif Vive la Palestine »

« À quand la reconnaissance de l’État palestinien par la France ? »

31 mai, par Julie Pontalba

Le Mouvement réunionnais pour la Paix, sous la signature de sa présidente Julie Pontalba, interpelle le président de la République pour que Paris reconnaisse l’État palestinien comme viennent de le faire trois États européens : Espagne, Irlande et Norvège. 146 membres de l’ONU sur 193 ont déjà reconnu l’État de Palestine. Le Mouvement réunionnais pour la Paix répond également à l’appel du « Collectif Vive la Palestine » qui organisera ce 1er juin à Saint-Pierre une manifestation pour un cessez-le-feu à Gaza et l’arrêt de la colonisation de la Palestine.

Le Mouvement Réunionnais Pour la Paix a été fondé à la suite d’un rassemblement en soutien à la Palestine, le 2 juin 2018. A l’époque, au kiosque du Barachois, nous étions une cinquantaine de personnes à manifester. Nous avons adopté un texte pour demander au président français Emmanuel Macron de ne pas recevoir le premier ministre israélien B. Netanyahu. Une délégation a remis la lettre à la Préfecture (photo ci-jointe).

Le temps nous a donné raison. En effet, le 20 mai 2024, la Cour Pénale Internationale (CPI) a émis un mandat d’arrêt international contre le Premier ministre israélien pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Ni la France, ni aucun État membre ne pourra recevoir ce personnage.

Le Président français a soutenu la CPI mais va-t-il en tirer les conséquences ? Ses homologues européens d’Espagne, d’Irlande et la Norvège ont emboîté le pas et montré le chemin. Ils reconnaissent le droit pour les Palestiniens de vivre dans un État souverain, intégré à l’ONU. Quelques jours auparavant, le 10 mai, l’Assemblée Générale de l’ONU avait voté, par une écrasante majorité, une nouvelle résolution en faveur de l’admission de l’État de Palestine en tant que membre de plein droit de l’ONU. C’est un message très fort. La situation coloniale, injuste et dramatique que vit le peuple palestinien depuis près de 80 ans n’est plus tolérée.

Notre mouvement demande au président français de suivre l’exemple de ces pays de l’Union européenne. Sur 193 États membres de l’ONU, 146 ont déjà reconnu un État Palestinien. La solution à deux États ouvre la voie vers la Paix. Les avancées sont grandes et la France doit aider à accélérer le pas.

Comme nous l’avons fait, il y a 6 ans, nous écrirons à nouveau au président de la République afin de lui demander, de reconnaître l’État palestinien.

Pour accentuer cette revendication pour la paix, répondons positivement à l’appel lancé par le « Collectif Vive la Palestine ». Rendez-vous, ce samedi 1er juin, de 14 heures à 17 heures, à Saint Pierre. Soyons nombreux pour exiger La Paix et pour demander que La France reconnaisse, elle aussi, l’Etat de Palestine.

Julie Pontalba pour le Mouvement réunionnais pour la Paix

A la Une de l’actu

Signaler un contenu

Un message, un commentaire ?