Monde

ASEAN : Vers un marché unique regroupant plus de la moitié de l’humanité

Conclusion du sommet des chefs d’État d’Asie du Sud Est

Témoignages.re / 6 novembre 2019

Le 35e sommet de l’organisation régionale des Etats d’Asie du Sud-Est s’est conclu lundi soir en Thaïlande par une conférence de presse du Premier ministre du pays hôte. Un article du « Courrier du Vietnam » explique les principaux points :

JPEG - 85.3 ko

« Au cours des trois jours, 18 dirigeants du monde entier, le secrétaire général des Nations Unies et le directeur du Fonds monétaire international ont participé à neuf sommets dans la province de Nonthaburi, au nord de Bangkok.
Le succès des réunions ont montré le rôle central de l’ASEAN dans la structure régionale ainsi que son rôle de passerelle avec ses partenaires. Face aux récentes évolutions dans la région, les dirigeants ont souligné l’importance du règlement des différends par voie pacifique.
Le Premier ministre Prayut Chan-o-cha a déclaré que lors du 3e Sommet du RCEP (Accord de partenariat économique intégral régional), les dirigeants ont publié une déclaration commune sur le RCEP. Selon cette déclaration commune, l’achèvement des négociations du RCEP a ouvert un vaste marché qui représente plus de 50% de la population mondiale et près de 30% du commerce mondial.
Les dirigeants de l’ASEAN ont discuté de la coopération avec des partenaires pour renforcer la sécurité humaine durable, en particulier en matière de déchets marins, de changement climatique, de catastrophes naturelles, de brouillard transfrontalier, de promotion des droits et de l’éducation des enfants, a précisé le chef du gouvernement thaïlandais.
En outre, les dirigeants de l’ASEAN ont également abordé la façon de poursuivre le document des perspectives de l’ASEAN sur l’Indo-Pacifique (Asean Outlook on the Indo-Pacific) à travers des activités et projets de coopération fondés sur les principes de confiance mutuelle, le respect mutuel et le bénéfice mutuel.
En conclusion, le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha a félicité le Vietnam d’assumer la présidence de l’ASEAN 2020, estimant que dans son nouveau poste, Hanoï stimulera davantage la stabilité de l’ASEAN dans tous les domaines ».