Guerre coloniale à Gaza

Bombardements israéliens : au moins 90 morts dans le camp de réfugiés de Jabalia à Gaza

18 décembre 2023

Au moins 90 personnes ont été tuées et plus de 100 blessées lors des dernières attaques israéliennes contre le camp de réfugiés palestiniens de Jabalia, dans le nord de Gaza.

Le ministère de la Santé de l’enclave a déclaré que les bombardements de dimanche avaient touché un immeuble résidentiel dans la ville de Jabalia, a rapporté l’agence de presse palestinienne Wafa.
Des femmes et des enfants figuraient parmi les morts, et des dizaines d’autres sont toujours portés disparus, a indiqué Wafa dans son rapport.

Les premiers témoins et les habitants recherchaient les blessés et d’autres corps se trouvaient probablement sous les décombres.

De nombreux blessés, dont des enfants, ont été transportés vers les centres médicaux voisins, déjà submergés de patients.
Environ 19 000 Palestiniens ont été tués à Gaza depuis le 7 octobre. Israël affirme que 1 147 personnes ont été tuées sur son territoire ce jour-là. Les Nations Unies estiment que 1,9 million de personnes — environ 80 pour cent de la population de Gaza — ont été déplacées par la guerre.

Pendant ce temps, Israël a également intensifié ses bombardements d’artillerie dans le sud de Gaza, frappant les villes de Khan Younis et Rafah, où se réfugient la majorité des Palestiniens déplacés.
L’intensification des bombardements dans le sud a aggravé la situation humanitaire, avec des personnes affamées se précipitant pour trouver de la nourriture et de l’eau.

A la Une de l’actu

Signaler un contenu

Un message, un commentaire ?