Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > International > Monde

Comores : le Fonds Saoudien pour le Développement pose la première pierre d’un projet routier à Anjouan

Un prêt de 17 millions de dollars pour réhabiliter une route de 30 kilomètres

jeudi 31 mars 2022


Le Fonds saoudien pour le développement (SFD) a financé quatre projets aux Comores par le biais de prêts bonifiés estimés à plus de 61 millions de dollars américains. Le projet du SFD visant à réhabiliter la route Mutsamudu-Sima à Anjouan est financé par un prêt bonifié d’environ 17 millions de dollars.


La délégation du Fonds Saoudien pour le Développement (SFD) a posé la première pierre d’un projet de développement en Union des Comores. Le projet est financé par le SFD par le biais d’un prêt bonifié d’environ 17 millions de dollars et vise à réhabiliter la route Mutsamudu-Sima sur l’île d’Anjouan et à contribuer à la croissance et à la prospérité à long terme des Comores.
La réhabilitation de la route de 30 km reliant Mutsamudu-Sima et Bogoni-Pembini offrira aux personnes et aux communautés mal desservies un meilleur accès aux infrastructures, ressources et opportunités essentielles. Le projet améliorera la sécurité routière et facilitera le transport continu de marchandises commerciales à travers les Comores.

Partenariat avec l’Arabie Saoudite

Ing. Bandar bin Abdullah Al-Obaid, directeur général des opérations du SFD au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, s’est rendu sur l’île d’Anjouan pour marquer la prochaine phase du développement du projet. Il a été rejoint par une délégation de représentants du SFD pour poser la première pierre lors d’une cérémonie en présence d’Omar Maghmouri, secrétaire général du gouvernement comorien.
Dr Attallah bin Zaid Al-Zaid, ambassadeur saoudien aux Comores, était également présent, ainsi que Anees Shams, le gouverneur de l’île d’Anjouan, Souef Kamalidini, ministre des Finances des Comores, et des responsables du ministère comorien des Transports.
Soulignant l’importance du projet de route Mutsamudu-Sima, Omar Maghmouri, secrétaire général du gouvernement comorien, a déclaré : « Le soutien apporté par le Royaume d’Arabie Saoudite, à travers le SFD, témoigne véritablement de l’importance des partenariats alignés. Cela témoigne du pouvoir de la collaboration et nous rappelle à tous à quel point un soutien réfléchi et intentionnel peut avoir un impact. Nous sommes très satisfaits du lancement du projet de route Mutsamudu-Sima. C’est le genre d’initiative transformatrice qui contribuera grandement à servir un grand nombre de personnes, et à améliorer les conditions sociales et économiques du pays ».

61 millions de dollars de prêts, 83 milliards de subventions

Outre la pose de la première pierre du projet de route Mutsamudu-Sima, la visite de la délégation du SFD aux Comores comprenait également une rencontre avec le ministre des Finances des Comores, Souef Kamalidini, qui s’est tenue en présence du Dr Attallah bin Zaid Al-Zaid , Ambassadeur d’Arabie Saoudite aux Comores. Au cours de la réunion, des questions telles que les projets de développement du SFD à Moroni et Anjouan ont été discutées. Elle a été suivie d’une visite des projets de développement financés par le SFD lancés ces dernières années.
Depuis 1981, le SFD a financé quatre projets aux Comores par le biais de prêts bonifiés estimés à plus de 61 millions de dollars américains. Le Royaume d’Arabie Saoudite a également accordé cinq subventions estimées à plus de 83 millions de dollars. Ces subventions ont été accordées pour aider à développer et à améliorer les secteurs des transports, des communications, de l’éducation, de la santé, du logement et urbains des Comores.



Un message, un commentaire ?

signaler contenu


Facebook Twitter Linkedin Google plus