Monde

La Chine proche du niveau de vie aisée

Coefficient Engel

Témoignages.re / 25 octobre 2017

En Chine le coefficient Engel, qui mesure la part des dépenses des ménages consacrés à l’alimentaire, se rapproche du « niveau de vie aisée » fixé par l’ONU, et de tels changements ont même profité au marché européen.

JPEG - 73.2 ko

En 2016, le coefficient Engel du pays était de l’ordre de 30,1 %, soit proche du standard « aisé » de 20 % à 30 % de l’ONU, a déclaré Ning Jizhe, directeur du Bureau National des statistiques (BNS) lors d’une conférence de presse tenue par le bureau d’information du Conseil des Affaires d’Etat le 10 octobre 2017.

Au début du mois d’octobre, plus de 6 millions de touristes chinois venus de près de 300 municipalités se sont rendus dans 1 155 villes de 88 pays pendant les congés de la Fête nationale et de la Mi-Automne, selon les données publiées par l’Administration nationale chinoise du tourisme.

Les Chinois sont aujourd’hui plus généreux dans les dépenses de voyage. Les recettes du tourisme domestique pendant ces huit jours de vacance ont atteint 583,6 milliards de yuans (environ 88,5 milliards de dollars), progressant de 13,9 % par rapport à 2016.

Pour les destinations touristiques traditionnelles, comme Londres ou Paris, la fête nationale d’une semaine a signifié de grosses dépenses.

L’ONU utilise le coefficient Engel pour évaluer le niveau de vie d’un pays, étant donné que les dépenses alimentaires représenteront moins de parts des dépenses totales d’une famille si les revenus augmentent.

Les Nations Unies ont fixé le coefficient supérieur de pauvreté à 60 % ; le niveau répondant à peine aux besoins quotidiens entre 50 et 60 % ; modérément aisée entre 40 et 50 % ; la vie relativement aisée entre 30 et 40 % ; riche entre 20 et 30 % et richissime à 20 %.

Le coefficient Engel de la Chine est le reflet de l’amélioration de vie des citoyens chinois, selon Bai Ming, chercheur à l’Académie chinoise du commerce international et des coopérations économiques du ministère du Commerce.



Un message, un commentaire ?

Signaler un abus



Messages






  • Et si la Chine nous prouvait qu’en fait, le modele communiste n etait pas plus mauvais que le capitalisme ! Ce pays de presque la moitie de la population mondiale est un exemple atypique de la survivance du communisme pur et dur !

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Chavriacouty avance par questionnement, c’est prudent et c’est une bonne méthode. Quand Deng Xiaoping à engagé la Chine sur la voie actuelle, il a préconisé de traverser la rivière à tâtons. En clair, avançons par expérience et tirons les lecons pour aller plus loin. C’était en 1978. Personne ne savait que l’URSS, l’autre modele, allait s’effondrer, en 1989. Mais depuis 2008, la crise du supprime, l’occident est en panne. Il s’est tiré une balle dans les pieds. Et, nous dans tout ça ? Je vais préparer un point de vue plus long pour continuer cet echange.

    Article
    Un message, un commentaire ?