Monde

La FSM condamne les attaques de Washington contre le peuple du Venezuela

Trump envoie l’armée aux portes du Venezuela

Témoignages.re / 6 avril 2020

La Fédération syndicale mondiale a publié un communiqué affirmant sa solidarité avec le peuple venezuélien menacé de guerre par Donald Trump et ses complices.

JPEG - 83.5 ko
Incroyable mais vrai, Donald Trump a mis à prix la tête d’un chef d’Etat démocratiquement élu par son peuple.

La Fédération syndicale mondiale (FSM), qui représente plus de 100 millions de travailleurs-travailleuses de 130 pays à travers le monde, dénonce à la communauté internationale le nouveau gadget du gouvernement américain qui, à travers des mensonges honteux, à travers son ministère de la Justice crée de fausses accusations concernant des liens présumés entre le président légitime vénézuélien, Nicolás Maduro, et d’autres hauts responsables de l’État avec le trafic de drogue.

Cette attitude est une action violente et immorale, au milieu d’une pandémie mondiale parmi les plus graves que l’on connaisse. En outre, elle s’ajoute à une série de violations systématiques menée par les États-Unis et leurs partenaires impérialistes contre le droit international.

Le véritable objectif des impérialistes est de piller les ressources et les richesses de la République bolivarienne du Venezuela, en imposant leurs marionnettes, comme Guaidó, en direction du pays.

En ce sens, la grande famille syndicale de la FSM continuera de lutter contre l’impérialisme, en mobilisant chaque travailleur-travailleuse contre l’exploitation capitaliste, tout en défendant le droit de chaque peuple de décider par lui-même, sans ingérence et intervention extérieure, présent et son avenir.

Le Venezuela n’est pas seul !
vive la solidarité internationaliste !