Monde

La pauvreté est rurale et féminine au Niger

Selon le président Issoufou

Témoignages.re / 26 décembre 2017

Au Niger, la pauvreté est rurale et féminine, car trois pauvres sur quatre vivent en milieu rural et trois pauvres sur cinq sont des femmes, a déclaré lundi 18 décembre le chef de l’Etat nigérien Issoufou Mahamadou, dans un message à la Nation à l’occasion de la célébration du 59e anniversaire de l’indépendance du pays.

JPEG - 11.6 ko

Face à cette situation, le programme les Nigériens nourrissent les Nigériens ou Initiative 3N, constitue, selon le président Issoufou un puissant instrument de lutte contre la pauvreté.

« L’amélioration des rendements des cultures pluviales, la promotion de l’irrigation, la modernisation de l’élevage, la protection de l’environnement, notamment des terres, le développement des chaînes de valeurs sont autant d’axes de l’Initiative 3N, destinés à la transformation du monde rural », a-t-il indiqué.

« A ces axes, qui visent la faim zéro en 2021, s’ajoutent l’électrification rurale, les villages intelligents, la transition démographique, notamment à travers la promotion de la santé de la reproduction, l’autonomisation des femmes, leur alphabétisation, la scolarisation de la jeune fille, la formation professionnelle et technique des femmes et des jeunes, leur accès à tous les postes de responsabilité, la fin des mariages forcés et des mariages et grossesses précoces », ajouté le chef de l’Etat nigérien.