Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > International > Monde

La Turquie et Cuba renforcent leur coopération

Signature de plusieurs accords de coopération

vendredi 25 novembre 2022


Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé le 23 novembe que son pays souhaitait renforcer sa coopération avec Cuba, raison pour laquelle, les deux pays ont signé six accords dans les domaines des médias, de la communication, de la culture et de la diplomatie.


Lors d’une conférence de presse conjointe à Ankara, capitale turque, Recep Tayyip Erdogan a déclaré que la visite historique du président cubain Miguel Diaz-Canel constituait un nouveau point de départ pour les relations entre les deux pays.

"J’attache une grande importance au renforcement de la coopération et de la solidarité, en particulier avec Cuba, l’un de nos principaux partenaires dans la région", a déclaré le président turc, lors d’un pointre presse.

Les accords comprenaient un protocole de coopération entre la Société turque de radio et de télévision TRT et l’Institut cubain de radio et de télévision, un accord de coopération entre la Banque centrale turque et son homologue cubaine, en plus d’un protocole de coopération entre la Présidence turque des archives et les Archives nationales de Cuba.

Les deux parties ont également signé un protocole d’accord entre l’Agence turque de coopération et de coordination TIKA et le ministère du Commerce extérieur et des Investissements étrangers de Cuba, un protocole d’accord sur la coopération dans le domaine des archives diplomatiques et un autre sur la qualification en diplomatie entre le ministère turc des Affaires étrangères et son homologue cubain.

Recep Tayyip Erdogan et Miguel Diaz-Canel ont discuté des moyens à leur disposition pour développer leur coopération dans des domaines tels que l’énergie, le tourisme, la construction, l’agriculture, le développement, la santé et l’environnement.

Le président turc a indiqué que l’embargo américain contre Cuba entravait le développement du commerce turco-cubain, mais que les deux parties souhaitaient faire passer le volume de leur commerce bilatéral à 200 millions de dollars américains.

De son côté, le président cubain a salué la volonté de développer les relations politiques entre leurs pays, et avaient en conséquence convenu de renforcer les échanges en saisissant toutes les opportunités disponibles.


Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Plan


Facebook Twitter Linkedin Google plus