Monde

Lancement d’une campagne nationale contre la pauvreté en Chine

Une priorité en 2018

Témoignages.re / 2 janvier 2018

Ailleurs dans le monde, des pays ont choisi de s’attaquer résolument à l’éradication de la pauvreté. C’est le cas notamment de la Chine qui a réussi à faire sortir plusieurs centaines de millions de personnes de la misère depuis plusieurs années. 2018 marquera le début d’une campagne nationale de réduction de la pauvreté, avec un accent particulier mis sur la lutte contre la corruption dans ce secteur.

JPEG - 11.6 ko

Selon une réunion nationale qui s’est terminée vendredi, la Chine va formuler une directive de trois ans sur une campagne nationale de réduction de la pauvreté et mener une guerre contre la corruption dans ce secteur entre 2018 et 2020.

2018 sera une année clé dans la lutte contre la pauvreté et des mesures améliorées sont nécessaires pour gagner cette « dure bataille », a déclaré le vice-Premier ministre Wang Yang, qui a présidé la réunion de trois jours sur la réduction de la pauvreté et le développement.

A cette occasion, M. Wang a souligné l’importance de se concentrer sur les zones et les ménages gravement touchés par la pauvreté, ajoutant que les efforts devraient être axés sur les problèmes les plus urgents auxquels sont confrontés les pauvres, afin de renforcer leur sentiment d’accomplissement.

Le vice-Premier ministre a également demandé que les régions pauvres soient prioritaires dans la mise en œuvre de la stratégie de revitalisation rurale.

M. Wang, qui est également membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), est à la tête du Groupe directeur de la lutte contre la pauvreté et du développement du Conseil des affaires d’État, le gouvernement chinois.

La Chine s’est fixé comme objectif d’achever la construction d’une « société modérément prospère » à tous les égards d’ici 2020, ce qui passe par l’éradication de la pauvreté.

Pour y parvenir, la Chine doit sortir plus de 10 millions de personnes de la pauvreté chaque année.

Selon un communiqué de presse de la réunion, une directive de trois ans sera formulée pour fournir un environnement politique continu et stable pour continuer la guerre contre la pauvreté.

Tous les gouvernements provinciaux devront signer des lettres de responsabilité avec le gouvernement central sur leurs objectifs de réduction de la pauvreté pour 2018, et les groupes spéciaux touchés par la pauvreté comme les personnes âgées, les handicapés et les personnes gravement malades bénéficieront d’une assistance renforcée.

Toujours selon le communiqué, le Comité central du PCC a également décidé de lancer une campagne spéciale de trois ans pour lutter contre la corruption et les mauvais styles de travail dans le domaine de la lutte contre la pauvreté.

Lei Ming, directeur de l’Institut de recherche sur la pauvreté de la Peking University, estime que ces mesures témoignent de la détermination du gouvernement central à éradiquer la pauvreté d’ici 2020.

Il a ajouté que la campagne contre la corruption dans ce secteur améliorera les capacités du personnel chargé de la lutte contre la pauvreté afin que de bonnes politiques puissent être transformées en bénéfices tangibles.

Source : Quotidien du peuple