Raid de l’armée israélienne à Jenine

Le Parti communiste d’Israël condamne la profanation d’une mosquée par une armée « dirigée par des fous fanatiques »

15 décembre 2023

Depuis mercredi, les colonialistes de Tel Aviv ont lancé une offensive contre la population de Jenine, une ville de Palestine. Certains militaires ont profané une mosquée. Un député du Parti communiste d’Israël condamne ces actes : « l’armée est dirigée par des fous fanatiques ».

Des images circulant en ligne montrant des officiers de l’armée israélienne chantant des prières juives dans le haut-parleur d’une mosquée lors d’un raid à Jénine ont suscité l’indignation.
« Les images sont claires : l’armée est dirigée par des fous fanatiques », a déclaré sur X Ofer Cassif, député du Parti communiste israélien.

Le gouvernement d’extrême droite soutient cette exaction

La radio militaire a rapporté que les soldats avaient été démis de leurs fonctions opérationnelles après que leurs supérieurs ont enquêté sur les vidéos.
Le ministre israélien d’extrême droite de la Sécurité nationale, Itamar Ben-Gvir, a déclaré que les soldats ne devraient pas être tenus responsables de leurs actes.
« Nous devrions soutenir pleinement nos merveilleux combattants et ne pas nous impliquer dans des procédures disciplinaires sur des questions qui ne sont pas censées concerner [l’armée], certainement pas en temps de guerre », a-t-il déclaré à la radio militaire.

A la Une de l’actu

Signaler un contenu

Un message, un commentaire ?