Monde

Marches pour la paix 2017 : une dynamique mondiale

L’exigence de la ratification du traité d’interdiction des armes nucléaires adopté le 7 juillet 2017

Témoignages.re / 23 septembre 2017

JPEG - 11.6 ko

Les Nations Unies appellent « les États, organisations des Nations Unies, organisations régionales, organisations non-gouvernementales, peuples et particuliers à célébrer comme il convient (de façon appropriée) la journée internationale de la paix y compris au moyen d’activités d’éducation et de sensibilisation » (résolutions du 30 novembre 1981 et du 7 septembre 2001). L’ONU, pour sa part, pour cette journée fixée annuellement au 21 septembre, a choisi pour 2017, le thème : « Ensemble pour la paix : Respect, dignité et sécurité pour tous ». Ce Thème qui rappelle que les « réfugiés » et « migrants » sont la conséquence directe de la logique de guerre engagée par les plus grandes puissances mondiales depuis des décennies et avec l’appui de l’OTAN, qui malgré un nombre croissant de guerres, n’hésite pas à demander aux pays membres d’augmenter leur budget militaire à un minimum de 2 % du PIB national.

Cette journée, marquée par des centaines d’initiatives partout dans le monde comme les années précédentes, et en France à l’initiative du Mouvement de la Paix (coordinateur du collectif 21 septembre), a permis aussi de célébrer l’adoption le 7 juillet dernier d’un Traité d’Interdiction des Armes Nucléaires, et a été l’occasion de demander massivement à la France, de ratifier ce Traité ouvert à ratification dès le 20 septembre 2017.

Dans cette période de recul social, avec entre autre la révision du code du travail, la politique de militarisation des relations internationales, engendrant des conflits meurtriers mais aussi des profits grandissants résultant du commerce des armes, un budget de la « Défense » qui se verra augmenté de plus de 1,6 Milliards d’euros pour l’année 2018 et s’engage sur la voie du doublement des crédits pour la modernisation des arsenaux nucléaires, la Paix est menacée et beaucoup de peuples vivent dans l’horreur de la Guerre ou se retrouvent contraints de fuir en raison des guerres et des inégalités de développement.

C’est pourquoi, dans le cadre de la journée internationale de la paix, le Samedi 23 septembre des Marches pour la Paix sont organisées partout en France, à l’initiative du « Collectif En Marche pour la Paix » coordonné par le Mouvement de la Paix, et qui regroupe aujourd’hui 130 partenaires.

Descendons dans la rue et exigeons des politiques sociales, économiques, étrangères et culturelles de paix s’inspirant de la Charte des Nations Unies, mais aussi de la culture de la Paix et des objectifs du Développement Durable définis par les Nations Unies.

Notre objectif commun est de contribuer à la construction d’un monde de justice, de solidarité, de fraternité, de Paix !

Le Mouvement de la Paix - France