Monde

Message du PCR au PCI et FLPP, à l’occasion de la 53e année de l’occupation de la Palestine

« Pas d’occupation ni d’annexion Oui à la paix, à la justice et à la démocratie »

Parti Communiste Réunionnais / 6 juin 2020

Voici le contenu du message adressé hier au Parti communiste d’Israël et au Front de Lutte Populaire Palestinien pour le 53e anniversaire de l’occupation de la Palestine par l’armée israélienne.

JPEG - 55.3 ko
L’occupation de la Palestine est aussi une guerre pour le contrôle de l’eau.

Ce jour, 5 juin 2020, marque la 53e année du début de la guerre qui a conduit à l’invasion et à l’occupation de la Palestine par l’armée israélienne. Depuis cette date, près d’un million de Palestiniens ont été déplacés ; ont été spoliés et privés de la terre de leurs ancêtres, de leurs domiciles ; ont été meurtris, blessés ou assassinés. Le peuple palestinien est soumis à un régime d’apartheid et ne dirige plus leur pays.
Depuis plus d’un demi-siècle maintenant, plusieurs générations de Palestiniens, mais aussi d’Israéliens, luttent et résistent, avec dignité et honneur…

L’éloignement géographique entre La Réunion et la Palestine n’a pas empêché les communistes réunionnais de se sentir concernés par cette injustice. Le PCR ne rate jamais une occasion de sensibiliser son peuple et de former ses militants aux enjeux de ce drame pour les populations locales mais aussi pour ce que cela implique pour la communauté de destin de l’humanité. Le parti ne cessera de se mobiliser jusqu’à l’établissement d’une paix durable, juste et équilibrée entre Juifs et Palestiniens.
En ce triste jour anniversaire, le Parti Communiste Réunionnais transmet aux camarades du Parti Communiste Israélien et du Front de Lutte Populaire Palestinien, et, à travers eux, aux peuples israélien et palestinien épris de justice, de paix et de liberté, sa sympathie et sa solidarité dans leur lutte contre l’avidité et la haine, et pour le respect, la fraternité et le bon voisinage.

Malheureusement, la perspective de cette paix semble encore s’éloigner à cause d’un funeste « accord du siècle ». Le PCR dénonce l’opération indécente d’annexion de la Cisjordanie que le gouvernement Netanyahu-Gantz projette de réaliser avec le soutien de Donald Trump. Toutes les forces internationales doivent converger vers l’échec de cette ignominie.

Philippe Yée-Chong-Tchi-Kan,
Délégué au Dialogue International du Comité Central du Parti Communiste Réunionnais (IXe Congrès)



Un message, un commentaire ?

Signaler un abus



Messages






  • Il convient de saluer cette juste initiative du PCR dans un contexte particulièrement significatif de l ’ arrogance et de la brutalité des autorités israéliennes , marqué par la mort scandaleuse d’ un Palestinien de 32 ans , handicapé autiste , abattu il y a une semaine par la police israélienne à Jérusalem . Le parallèle avec la mort de George Floyd a été aussitôt établi par les Palestiniens et les Israéliens épris de paix et a donné lieu à des manifestations où se confondent la condamnation de la police raciste de Trump et de celle de Netanyaou / Ganz . Comme l ’ a écrit un journaliste israélien , " aux Etats - Unis , on tue les Noirs dont le sang ne vaut pas cher ; en Israël , la police tire sur les Palestiniens dont le sang vaut encore moins ".
    Un " détail " au pire ignoré par nos médias , au mieux tout juste mentionné , sans plus , illustrant parfaitement s ’il le fallait les justes propos du journaliste israélien de Haaretz !
    Jean - Paul Ciret

    Article
    Un message, un commentaire ?