Monde

Notre-Dame de Paris : questions sur le paiement de la reconstruction

Conséquence de l’incendie de la cathédrale de Paris

Manuel Marchal / 16 avril 2019

D’ores et déjà la question de la reconstruction de Notre-Dame de Paris pose plusieurs questions. Le bâtiment et l’entreprise vers qui les soupçons se dirigent étaient-ils assurés ? A combien se monteront les cadeaux fiscaux dont bénéficieront les plus généreux donateurs ?

JPEG - 54.1 ko

Outre l’émotion, l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris a donné lieu à d’importantes promesses de dons. Ainsi, le groupe Pinault, un des plus riches de France, a annoncé la mise à disposition de 100 millions d’euros. Les cagnottes fleurissent sur Internet, tout comme les appels à la souscription tandis que le président de la République a annoncé le soutien de l’État à la reconstruction de l’édifice catholique. Tout ceci a lieu alors même qu’une question n’est pas posée : quel sera le rôle des assurances ? S’il s’avère que la responsabilité vient d’une entreprise en train de réaliser des travaux, difficile de croire qu’elle ne soit pas assurée. Quant au bâtiment lui-même, était-il assuré contre l’incendie ?

Pour financer une reconstruction dont le montant se comptera en centaines de millions d’euros et le temps en décennies, il ne semble pas que la politique d’austérité du gouvernement soit à l’ordre du jour. Des riches vont se précipiter pour contribuer afin sans doute de bénéficier encore d’importantes réduction d’impôts. Jean-Jacques Aillagon, ancien ministre de la Culture, a demandé que s’applique pour les dons une déduction fiscale de 90 % du montant, et qu’une loi soit rapidement votée en ce sens. Cela voudrait donc dire que l’État donnerait 90 millions d’euros au Groupe Pinault en défiscalisation.

Ceci va donc démontrer une fois de plus que contrairement à ce que dit le pouvoir, il y a de l’argent en France dans les caisses de l’Etat. Et également en Europe, car des gouvernements occidentaux ont promis leur soutien, considérant que Notre-Dame de Paris est un patrimoine mondial.

M.M.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Franchement il y a des moments il vaut mieux se taire monsieur. je pense que l’essentiel est de reconstruire et qu’il faut arreter de voir le mal partout...

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Effectivement se pose la question des assurances. Comment le bâtiment est-il assuré ? Est-il uniquement assuré pour les personnes ? Bien sur se pose la question de l’assurance des architectes et des entreprises ?

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • La cathédrale de notre Dame de Paris fait partie du patrimoine de l’Etat Français en application de la loi de séparation de l’église et de l’Etat de 1905 qui prévoit que l’Etat reste propriétaire des édifices religieux existant avant 1905 et doit assumer la charge de leur entretien .

    Le problème du paiement de la reconstruction de la cathédrale ne se pose donc pas . Le coût des travaux est à la charge de L’Etat. Mais la cathédrale de notre Dame de paris n’est pas seulement un édifices religieux c’est un monument historique , architectural et touristique qui pourrait être considéré comme faisant partie du patrimoine de l’humanité et il me parait donc normal que tout le monde puisse se sentir concerné par sa reconstruction et apporter une contribution aux coûts des travaux . Je pense particulièrement aux institutions internationales telles que LUNESCO qui qui a pris sa charge le déplacement de des monuments historiques de la vallées du Nil qui auraient été recouverts par les eaux du barrage d’Assouan et qui sont intervenus dans plusieurs pays du monde pour sauver des monuments historiques .

    La France n’est pas l’Egypte , mais quand un monument tel que la cathédrale de Paris, qui fait parti des sites les plus visités du monde est détruit par un incendie elle pourrait bénéficier de l’aide la communauté internationale pour sa reconstruction . Et même si le cout des travaux devraient être supporté par l’Etat Français et par la ville de Paris . il faut accepter avec bienveillance les fonds proposés par des particuliers riches ou par des grosses entreprises . Mais vous avez raison de protester contre le taux trop élevé de défiscalisation accordé aux dons des particuliers . 90% de défiscalisation c’est beaucoup .quand on sait que les investissements défiscalisables comme les logements destinés la location bénéficient d’une exonération maximale de 30%.

    J’ai visité à plusieurs reprises la cathédrale de notre Dame de paris et j’éprouve de la tristesse et du chagrin devant cet incendie qui l’a presque entièrement démolie et qui aurait été totalement démoli e si les pompiers de paris n’étaient intervenus rapidement avec une grande maitrise de la situation . Il faut saluer leur courage et leur compétence en passant .

    j’espère que cette cathédrale sera reconstruite très rapidement non seulement parce que c’est un édifice religieux qui permet de nombreuses personnes de manifester leur foi et de prier mais aussi parce que elle fait partie de notre histoire et que nous avons le devoir de la conserver pour les générations futures au titre de notre devoir de mémoire.Parce qu’elle est également notre ambassadrice pour tous les visiteurs du monde entier qui viennent la contempler chaque année .et qui ramènent chez eux un témoignage du génie Français .

    Merci monsieur Macron pour votre engagement de reconstruire rapidement cet édifices national .Votre décision ne fera peut être pas l’unanimité car il y a beaucoup de priorités satisfaire rapidement en France . Mais pour ce qui me concerne je pense qu’il faut classer en première position les dépenses nécessaires l’exercice des cultes et des pratiques religieuses .si la France est actuellement en souffrance c’est peut être parce son peuple est en train de perdre la foi et laisse la place a des confessions étrangères qui arrivent à séduire facilement une bonne partie de la population et notamment de la jeunesse qui ne voient plus quelles sont leurs valeurs et leurs racines culturelles .

    En reconstruisant rapidement cette cathédrale de notre Dame de paris c’est un message d’unité mais aussi de force que nous enverrons à ceux qui veulent déstabiliser notre pays et nous détruire de l’intérieur par des valeurs contraires à nos valeurs fondamentales, celles de notre démocratie qui nous a permis d’e surmonter toutes les crises mondiales et d’être encore un peuple et une nation admiré dans le monde entier .

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Pour ceux qui s’inquiètent de savoir où on va trouver les fonds pour le reconstruction de la cathédrale de notre Dame de Paris ; il faut leur dire que les édifices religieux et en particulier les cathédrales et les églises qui existaient déj avant la loi de 1905 sont restés la propriété de l’Etat . C’est donc lui qu’il appartient de trouver les fonds pour la reconstruction .

    Certains pensent la cathédrale était certainement assurée contre l’incendie et que l’argent nécessaire la reconstruction devrait être payés par une ou des compagnies d’assurance .Mais ce n’est pas le cas car ,depuis 1889 l’Etat a pris la décision d’être son propre assureur . Compte tenu l’importance du patrimoine immobilier et mobilier de l’Etat cette décision n’a pas été forcément mauvaise . Mais lorsque des patrimoines de la valeur de notre Dame de Paris disparaissent brutalement cela peut être difficile à supporter et particulièrement si cette disparition survient dans une période de crise économique telle que nous subissons actuellement et si l’Etat doit faire face des besoins urgents d’interventions sociales ..

    La cathédrale sera reconstruite mais il faudra accepter l’incidence que sa reconstruction entrainera sur le budget de l’Etat .Si les moyens traditionnels ne suffisent pas il nous faudra trouver d’autres solutions pour atteindre l’objectif fixé par la président de la république . L’appel à la générosité avec exonération fiscale est une solution mais on peut aussi organiser une loterie nationale spécialement pour trouver les fonds nécessaires . Les gens qui ont du mal a donner une dizaine d’euros pour la cathédrale de notre Dame de Paris parce qu’ils ne sont pas catholique ou parce qu’il n’accordent pas a cette cathédrale plus de valeur que l’église de leur village seront peut être motivés par l’appât du gain si en dépensant une dizaine d’euros ou un peu plus ils ont une chance de gagner plusieurs millions .

    Avec une loterie spécialement dédiée la reconstruction de notre Dame de paris tous les mois jusqu’à ce que nous ayons les fonds suffisants d’ici la fin de l’année nous pourrions disposer des capitaux nécessaires sans que le budget de l’Etat soit mis contribution de manière excessive .

    C’est une idée comme une autre qui pourrait être utilisée également pour disposer des fonds pour régler des problèmes urgents sans être obligés d’imposer trop lourdement les contribuables et de limiter leur capacité d’investir dans des projets créateurs d’emplois et de richesses pour le pays .

    Article
    Un message, un commentaire ?