Les Réunionnais solidaires d’un peuple victime de la colonisation

Nouvelle mobilisation pour le cessez-le-feu à Gaza et la fin de la colonisation de la Palestine

12 février, par Manuel Marchal

De nombreux Réunionnais ont défilé le 11 février dans les rues de Saint-Denis pour manifester leur soutien avec le peuple palestinien et demander le cessez-le-feu à Gaza, où près de 30 000 personnes sont déjà mortes sous les bombes d’une armée coloniale.

La solidarité des Réunionnais avec la lutte anti-coloniale s’est de nouveau manifestée dimanche à Saint-Denis. A l’appel de Réunion Palestine solidarité, un nombreux public a défilé hier dans les rues de Saint-Denis.

Depuis le pogrom du 7 octobre organisé par le Hamas sur le territoire administré par l’État d’Israël, une armée coloniale a lancé un bombardement sans précédent du ghetto de Gaza. C’est ici que se concentrent plus de 2 millions de Palestiniens qui sont principalement des réfugiés ou des descendants de réfugiés qui furent spoliés de leurs maisons et leurs terres par les colonisateurs lors de la création de l’État d’Israël puis lors de l’extension de l’occupation militaire vers l’Est.

Les bombes de l’armée coloniale ont déjà tué près de 30 000 personnes à Gaza, majoritairement des femmes et des enfants. Malgré ce massacre sans équivalent dans le monde actuel, la question de l’exclusion d’Israël des Jeux Olympiques à Paris ne semble pas à l’ordre du jour.

Pour les nombreux Réunionnais présents hier à la manifestation, ce massacre doit cesser.

M.M.

A la Une de l’actu

Signaler un contenu

Un message, un commentaire ?