Après le veto des Etats-Unis à l’application d’une résolution pour le cessez-le-feu à Gaza

PCR : « Amplifions la mobilisation pour la paix et la fin de la colonisation de la Palestine »

12 décembre 2023, par Parti Communiste Réunionnais

Le Parti communiste réunionnais souligne la responsabilité des Etats-Unis dans la guerre à Gaza. Après le veto de Washington à une résolution de l’ONU pour le cessez-le-feu à Gaza, le PCR « continuera de soutenir toutes les mobilisations à La Réunion pour faire cesser la guerre coloniale en Palestine et plus particulièrement les massacres à Gaza ».

Plus de 17 000 tués à Gaza depuis le début de l’attaque de l’armée israélienne voici deux mois. Plus de 7 000 sont des enfants et plus de 5 000 des tués sont des femmes. Ce massacre doit être stoppé, c’est ce qu’exige la majorité des États du monde à l’ONU.

Mais, une résolution de l’ONU exigeant un cessez-le-feu à Gaza ne pourra être appliquée à cause du veto du représentant des États-Unis. Ce cessez-le-feu était refusé par le gouvernement d’Israël.
Quelques mois auparavant, la quasi-unanimité des États de l’ONU avait voté pour la condamnation du blocus de Cuba par l’armée des États-Unis. Un seul pays a voté contre avec les États-Unis : Israël.
Cette complicité au plus haut niveau bloque les efforts des négociateurs. Pendant ce temps, des centaines de personnes sont tuées tous les jours.

Le PCR joint de nouveau sa voix aux toujours plus nombreuses qui demandent un cessez-le-feu et le respect d’une décision du droit international créant deux États viables en Palestine : l’État palestinien et l’État israélien.
Le PCR rappelle que la position des États-Unis et de ses alliés de l’OTAN est donc extrêmement minoritaire. La grande majorité des pays du monde sont pour la paix en Palestine, avec deux États.
Le PCR continuera de soutenir toutes les mobilisations à La Réunion pour faire cesser la guerre coloniale en Palestine et plus particulièrement les massacres à Gaza.
Cette mobilisation mondiale toujours plus forte amènera les agresseurs à ranger les armes et à accepter de discuter de la paix.

Bureau de presse,
Le 11 décembre 2023

A la Une de l’actuParti communiste réunionnais PCR

Signaler un contenu

Un message, un commentaire ?