Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Cliquez et soutenez la candidature des Chagossiens au Prix Nobel de la Paix

Accueil > International > Monde

Seychelles : la Banque africaine de développement accorde un prêt de 33 millions de dollars

Pour soutenir une croissance verte inclusive et renforcer la résilience économique climatique et la durabilité environnementale

lundi 20 novembre 2023


Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement a approuvé, le 17 novembre 2023 à Abidjan, un prêt de 33 millions de dollars américains aux Seychelles pour appuyer la mise en œuvre de la phase III du Programme d’appui à la gouvernance et aux réformes économiques.


Après les phases I et II, dont les résultats ont été jugés satisfaisants, la troisième phase permettra de consolider et d’approfondir les réformes afin de renforcer la résilience économique et de faire face aux changements climatiques. Il s’agit notamment de renforcer la viabilité budgétaire en améliorant la collecte des recettes fiscales et la gouvernance dans le secteur public, y compris dans les entreprises publiques, et en consolidant le cadre de financement de la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Le programme aidera à créer des opportunités plus importantes et de meilleure qualité pour les Seychellois en soutenant les efforts d’assainissement budgétaire et en contribuant à réduire la vulnérabilité de la dette. Cela se traduira par des réformes pour lever les contraintes liées à l’environnement des affaires et permettre aux microentreprises et aux PME locales de mieux participer au commerce international, tout en encourageant la production d’énergie renouvelable et de meilleures pratiques de gestion des déchets.

Le programme prévoit la mise à niveau du système automatisé de données douanières qui implique le courrier express, le manifeste électronique et les modules sur les taxes d’accise. Il permettra de former le personnel pour l’aider à utiliser les nouveaux modules. Par ailleurs, le programme appuiera plusieurs mesures visant à renforcer la réponse des Seychelles aux changements climatiques et la transition vers les énergies propres. Il s’agit notamment de l’approbation par le Conseil des ministres de la réglementation sur les systèmes de production d’énergie décentralisée et celle sur les producteurs indépendants d’énergie afin d’encourager le développement d’installations d’énergie renouvelable par des groupes électrogènes indépendants.

La population seychelloise sera la principale bénéficiaire du programme en raison de l’ampleur du programme de réforme et de son impact sur l’ensemble de l’administration publique, la croissance économique et la résilience environnementale et climatique.


Un message, un commentaire ?

signaler contenu


Facebook Twitter Linkedin Google plus