Monde

Xi Jinping présente la nouvelle direction du PCC

Suite du 19e Congrès du Parti communiste chinois

Témoignages.re / 25 octobre 2017

Peu après sa réélection comme secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), Xi Jinping a présenté mercredi la nouvelle direction du PCC lors d’une conférence de presse et a dévoilé un programme pour les cinq prochaines années.

JPEG - 47.2 ko
Xi Jinping réélu secrétaire général du PCC.

Sous les applaudissements, M. Xi, à la tête des six autres membres nouvellement élus du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC, est entré dans une salle lumineuse du magnifique Grand Palais du Peuple, devant des journalistes attendant impatiemment cet événement.

M. Xi, âgé de 64 ans, était entouré de Li Keqiang, Li Zhanshu, Wang Yang, Wang Huning, Zhao Leji et Han Zheng.

Souriant, il a salué les journalistes avant de se placer derrière un podium.

« J’ai été réélu secrétaire général du Comité central du PCC », a déclaré M. Xi, plein de confiance, devant une peinture géante de la Grande Muraille.

« Je considère cela non seulement comme une reconnaissance de mon travail, mais aussi comme un encouragement qui me poussera à continuer », a-t-il indiqué.

M. Xi a exprimé ses remerciements à tous les autres membres du Parti pour la confiance qu’ils ont placée en la nouvelle direction, s’engageant à travailler assidûment pour « remplir nos devoirs et notre mission et pour nous montrer dignes de leur confiance ».

Les cinq prochaines années, selon M. Xi, connaîtront plusieurs moments et jalons importants.

« Nous devons non seulement atteindre le premier objectif centenaire, mais aussi commencer notre voyage vers la réalisation du second objectif centenaire », a-t-il indiqué.

L’année 2018 marquera le 40e anniversaire du lancement de la réforme et de l’ouverture.

M. Xi a indiqué que la Chine déploierait des efforts déterminés afin d’approfondir de manière globale la réforme et de s’ouvrir davantage au reste du monde.

L’année 2019 marquera le 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine. Le PCC poursuivra ses efforts en vue d’accomplir toutes les tâches prévues dans le 13e Plan quinquennal (2016-2020), d’élaborer de nouveaux plans pour l’avenir de la Chine et de voir tous les projets s’épanouir, a-t-il poursuivi.

M. Xi a réitéré sa détermination à bâtir une société de moyenne aisance tous azimuts d’ici 2020.

Il a indiqué que le Parti devait rester engagé en faveur d’une philosophie de développement axée sur le peuple et réaliser des progrès constants pour renforcer le sentiment d’accomplissement du peuple et parvenir à une prospérité commune pour chacun.

Le PCC fêtera son centenaire en 2021.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Tout çà est bien beau , mais l’avenir de la chine reste tributaire de l’avenir de ses voisins et notamment de celui de la Corée du Nord ou de la Russie .

    L’un des premiers objectifs du président chinois devrait être de réduire les tensions qui existent actuellement entre la Corée du Nord et les USA, mais sans doute également entre la Russie et les Etats Unis d’Amérique et l’Europe , car le déclenchement d’une guerre entre les USA et La Corée ou entre les USA et la Russie aurait des conséquences fatales sur son avenir .

    Malheureusement quand on regarde le comportement des autorités chinoises face à l’affrontement verbal et diplomatique qui se déroule depuis quelques mois entre les USA et la Corée du Nord on a l’impression que les chinois ne se sentent pas concernés par ce qui se passe .

    Les chinois ont sans doute fait beaucoup de progrès au cours des vingt dernières années , mais pas au point de pouvoir défier la puissance économique et militaire de USA .Leur manque de réaction dans la situation en Corée pourrait jouer contre eux , car si les américains sont prêts à aller en Corée du Nord , c’est à mon avis plus pour créer une occasion d’affronter la chine que la Corée elle même .

    Il me parait donc important pour la préservation de la paix dans le monde que les chinois pèsent de tout leurs poids sur leur voisin la Corée du Nord pour l’ amener à être moins belliqueuse . Je pense que la situation actuelle pourrait même justifier une intervention militaire chinoise en Corée du Nord pour éviter que ce pays ne provoque une 3eme guerre mondiale dans laquelle la chine serait aux premières loges . Une intervention chinoise pourrait peut être calmer le jeu de guerres qui se déroule et ramener la paix , alors qu’une intervention américaine déboucherait certainement sur un embrasement de la planète .

    Tant que les chinois se présentent comme la deuxième puissance commerciale et militaire du monde , ils seront une cible pour les USA, mais bien entendu aux yeux de la communauté internationale ils ne peuvent pas se permettre d’attaquer les premiers . Mais une réaction de soutien de la Corée par la Chine au lieu d’une réaction de sanction pourrait justifier une agression préventive des Américains pour arrêter la progression des chinois vers l’hégémonie mondiale ,que ce soit sur le plan commercial que sur le plan militaire .

    ale

    Article
    Un message, un commentaire ?