Monde

Zimbabwe : l’Union africaine pour une transition démocratique

L’armée prend le pouvoir

Témoignages.re / 16 novembre 2017

L’Union africaine (UA) a lancé mercredi un appel pour une transition démocratique au Zimbabwe, conformément à sa Charte sur la démocratie et la bonne gouvernance.

JPEG - 11.6 ko

L’UA a également annoncé que le président sud - africain, Jacob Zuma, a initié des mesures pour répondre à la situation politique à Harare. Le président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, a déclaré que l’organisation continentale considérait la situation politique à Harare comme un désaccord au sein d’un parti plutôt que comme un véritable coup d’Etat.

L’armée zimbabwéenne a pris le pouvoir dans le pays après des semaines de querelles politiques internes au sein de la ZANU-PF, le parti au pouvoir. Les récents évènements surviennent dans ce pays de l’Afrique australe suite à la destitution par le président Robert Mugabe de son vice-président, Emerson Mnangagwa, et le limogeage de hauts responsables du gouvernement parmi lesquels des ministres.

L’UA a indiqué que le président Zuma a déjà publié un communiqué sur la situation au Zimbabwe et une délégation était déjà dans le pays pour explorer des pistes de sortie de cette crise politique. « Nous sommes au courant des querelles au sein du parti au pouvoir quant à la succession du président Robert Mugabe. Nous espérons qu’il n’y aura pas de bain de sang », a déclaré Mahamat aux journalistes à Washington. Il a indiqué que l’UA travaille avec la Southern Africa Development Community (SADC) en vue de parvenir à un règlement de la crise.

« L’Union africaine comprend maintenant qu’il ne s’agit pas de coup d’Etat. L’organisation n’accepte pas les changements anticonstitutionnels de gouvernement », a déclaré Mahamat. “Le président de la Commission a souligné l’urgence de résoudre cette crise d’une manière qui promeut la démocratie et les droits de l’homme, aussi bien que le développement socio-économique au Zimbabwe”, indique un communiqué de l’UA.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Démocratie ou pas démocratie, ça change pas grand-chose. Le problème c’est nous, les africaines !!! Nous ne avons pas fait grand-chose dans notre histoire, nous avons passé l’age de pierre directement à l’age de la machine à vapeur, sans avoir fait des efforts. Ensuite nous attendons toujours les aides des pays étrangers (mondiale) : ONG, gouvernementales, onusiens, etc. est-ce que nous somme capable de faire quelque chose de sérieux ? J’ai des doutes sur notre capacité ( https://iq-research.info/fr/page/average-iq-by-country ).
    Quand les pays africains sont développés, les autres sont déjà sur la MARS, nous serons seuls sur la terre.

    Article
    Un message, un commentaire ?