Moyen-Orient et Afrique du Nord

Union africaine : la décision américaine sur Jérusalem complique le conflit

Donald Trump reconnaît Jérusalem comme capitale d’Israël

Témoignages.re / 8 décembre 2017

Le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, estime ce jeudi que la décision du président américain, Donald Trump, de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël est regrettable et susceptible de raviver les tensions.

JPEG - 11.6 ko

« Le président de la Commission réaffirme la solidarité de l’UA avec le peuple palestinien ainsi que son soutien à leur quête légitime pour un Etat souverain et indépendant avec Jérusalem-Est comme capitale », déclare M. Mahamat dans un communiqué qui « note avec une profonde préoccupation la décision du gouvernement américain de reconnaître Jérusalem comme capitale de l’Etat d’Israël ».

Le dirigeant de l’UA regrette cette décision, qui, selon lui, devrait accroître les tensions dans la région et, au-delà, compliquer davantage la recherche d’une solution au conflit israélo-palestinien.

L’UA appelle à la reprise des efforts internationaux afin de trouver une solution juste et durable au conflit, basée sur l’existence de deux Etats, Palestine et Israël, vivant côte à côte dans la paix et la sécurité, dans le cadre des déclarations de l’UA et de l’ONU.