Nouvelles d’Afrique

Biosécurité aquatique : stratégie nationale pour Madagascar

Environnement

africanpressorganization / 21 février 2017

Une Stratégie nationale pour la biosécurité aquatique est une stratégie générale mais exhaustive visant à renforcer la capacité de gestion de la biosécurité aquatique nationale et de la santé des animaux aquatiques.

JPEG - 60.4 ko

Les acteurs du domaine des ressources aquatiques et halieutiques, de la pêche, de l’environnement à Madagascar se réunissent pour deux jours (20 et 21 février 2017) dans le cadre d’un atelier national pour le développement d’une stratégie en matière de biosécurité aquatique. Grâce à l’initiative du Gouvernement par le biais de ses Ministères en charge des questions liées à l’agriculture, l’élevage, l’environnement, la pêche et les ressources halieutiques et aquacoles et de par le soutien du Fonds africain de solidarité (ASTF) à travers l’expertise technique de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), cet atelier contribuera à la bonne gouvernance, au développement durable de l’aquaculture et à la protection des systèmes aquatiques naturels.

« Les récentes épidémies et pertes importantes survenues dans les installations d’élevage de crevettes à Madagascar dues au virus du syndrome des points blancs ont amené le Gouvernement à reconnaître la vulnérabilité du pays aux maladies des animaux aquatiques transfrontières » a affirmé Gilbert François, Ministre des Ressources Halieutiques et de la Pêche de Madagascar. L’élaboration d’une telle stratégie fournira au pays un plan d’action complet pour un programme clairement élaboré et convenu pour atteindre les objectifs nationaux de santé et de biosécurité des animaux aquatiques.