Nouvelles d’Afrique

De nombreux chefs d’État annoncés au Sommet de la Francophonie à Madagascar

Rencontre entre le Président malgache et la Secrétaire Générale de l’OIF

africanpressorganization / 4 novembre 2016

Le Président de la République de Madagascar Hery Rajaonarimampianina a reçu en audience à Iavoloha ce 3 novembre, Madame Michaëlle Jean, Secrétaire Générale de l’OIF, accompnée des représentants du Comité d’Organisation du Sommet de la Francophonie.

Au cours de cette rencontre, plusieurs points relatifs à la tenue du XVIe Sommet de la Francophonie à Antananarivo dans quelques jours ont été abordés. Selon Madame Jean, « Plus nous avançons vers la tenue du Sommet, plus il nous reste à finaliser les derniers préparatifs, concernant les prises de parole, l’accueil des Chefs d’État et de Gouvernement, les activités au Village de la Francophonie, les activités dédiées à la Jeunesse, au Secteur entreprenarial, au Secteur Privé, etc. »

Compte tenu du thème du Sommet qui est pour rappel « Croissance partagée et développement responsable : les conditions de la stabilité du monde et de l’espace francophone », il est important, selon Mme Michaëlle Jean, de pouvoir vraiment élargir le Sommet au plus grand nombre de participants possible, c’est-à dire aux représentants de tous les secteurs d’activités, notamment ceux des secteurs névralgiques, comme le Secteur Privé. Actuellement, de nombreux investisseurs intéréssés et partenaires motivés convergent vers Madagascar, a-t-elle évoqué. D’après son constat personnel, elle estime que l’OIF est en train de remporter un pari important pour Madagascar, en ce qui concerne le coup de projecteur braqué sur le pays à travers le Sommet, et qui va montrer l’attractivité totale de Madagascar. Ce Sommet sera un appel d’air pour mettre Madagascar en avant comme destination pour les investissements, les partenariats, les accords économiques. L’OIF se réjouit de l’évolution de la situation actuelle et félicite Madagascar car le pari est tenu, affirme la Secrétaire Général. « Là, maintenant nous avançons très heureux et confiant, même si l’agenda est chargé et l’emploi du temps très exigeant » a-t-elle laissé entendre.

Concernant le nombre de Chefs d’État et de Gouvernement qui vont venir, Me. Michaëlle Jean affirme que les confirmations continuent et suivent un bon rythme. Beaucoup de Chefs d’État ont déjà manifesté leur volonté de venir et de prendre la parole, d’où les négociations actuelles sur la répartition des prises de parole, car le nombre des demandes sont nombreuses, pour l’ensemble des journées du Sommet, comportant la cérémonie d’ouverture, les moments de rassemblement, de déjeuner, de dîner, en plus des huis-clos et des débats. « Vous serez étonnés de voir le nombre de Chefs d’Etat qui vont venir » a-t-elle promis. Plusieurs dizaines qui ne suivaient pas le déplacement auparavant et ont maintenant confirmé pour la première fois qu’ils viendront avec des délégations importantes.

« Le nombre des Chefs d’Etat qui ont déjà confirmé leur venue, est intéressant, impressionnant et encourageant » selon Michaëlle Jean. Elle laisse la révélation du nombre final aux autorités malagasy, car l’envoi des invitations et la récéption des confirmations sont toujours assurés par le pays hôte. A travers ce XVIe Sommet de la Francophonie, Madagascar deviendra donc le pays qui va présider la Francophonie pendant deux ans, et Antananarivo, la Capitale de la Francophonie.

« Je suis ravie de voir qu’en termes de dispositif d’accueil, l’Aéroport et les salons sont prêts, le lieu est attrayant, le stationnement des avions sur le tarmac est déjà au point, tout comme les bretelles pour faciliter la circulation vers le village. Je félicite les autorités malagasy car elles ont bien réalisé les travaux avec de la qualité et dans les bonnes conditions » a-t-elle terminé.

Le Président Hery Rajaonarimampianina et la Secrétaire Générale de l’OIF effectuerons ensemble une visite du chantier en cours de finition du Village de la Francophonie, à Andohatapenaka.