Nouvelles d’Afrique

Le Président de Madagascar a ouvert les 45e Assises de la Presse Francophone

Plus de 300 journalistes de 47 pays à Antsirabe

africanpressorganization / 22 novembre 2016

Des assises où plus de 300 journalistes de 47 pays francophones sont présents durant quatre jours pour débattre sur le thème « L’Economie des médias dans les pays en développement ».

JPEG - 16.9 ko

« Je suis convaincu que deux mots sont inaltérables pour préserver la noblesse de votre métier de journaliste, c’est Ethique et Déontologie ». Ce sont les mots forts du Président de la République de Madagascar, Hery Rajaonarimampianina, hier matin, à l’Hôtel des Thermes à Antsirabe, lors de l’ouverture des 45e Assises de la Presse Francophone. Des assises où plus de 300 journalistes de 47 pays francophones sont présents durant quatre jours pour débattre sur le thème « L’Economie des médias dans les pays en développement ». Selon la présidente de l’Union de la Presse Francophone à Madagascar, Noro Razafimandimby, l’objectif est d’accoucher de conclusions et de propositions qui vont aider les journalistes à mieux se projeter dans l’avenir, à bâtir des entreprises de presse solides, viables et pérennes, à améliorer le statut social des journalistes.

A cette occasion, Hery Rajaonarimampianina a expliqué que ces Assises vont permettre à des journalistes de différents médias, venus d’horizons différents, avec chacun une toile de fond spécifique, de partager leurs expériences, de dessiner ensemble les contours futurs d’un métier aussi passionnant que chargé de responsabilité. Il a ajouté : « Nous vivons aujourd’hui dans un monde à la fois ouvert et en mutation rapide grâce en particulier aux technologies avancées de la Communication, de plus en plus accessibles, de la nouvelle connectivité qu’elles créent. De nouveaux enjeux d’ordre économique, politique et culturel se font jour mais il est une constante des médias : les liens sociaux de diverses sortes qu’ils tissent ou défont à partir des informations et des idées qu’ils diffusent. C’est en cela que réside la puissance mais aussi la grande responsabilité des médias, des hommes et des femmes qui ont choisi d’y travailler »

Pour en revenir au thème des Assises, le Président a affirmé qu’il est déjà impressionné et assuré de la richesse des discussions et des échanges concernant la profession de journaliste dans la partie Sud de ce monde : « Ces assises vont apporter plus de clarté et plus de lumière sur ce que vous êtes et sur ce que vous voulez être dans l’avenir » a-t-il annoncé.

A partir de vraies ou fausses informations diffusées par les journalistes dans le monde, le président Hery Rajaonarimampianina a expliqué le néologisme « post-vérité » élu mot de l’année du dictionnaire Oxford : « Ce sont des circonstances dans lesquelles les faits objectifs ont moins d’influence pour modeler l’opinion publique que les appels à l’émotion et aux opinions personnelles » On ne peut pas formater l’opinion publique à travers la presse, à travers certaines opinions, à travers les sondages, tout le monde admet que le choc des idées est nécessaire mais ne doit en aucun cas compromettre la cohésion sociale et la stabilité du monde ; il ne doit pas attiser les haines, les divisions et les clivages de toutes sortes dans notre société ; il ne doit pas détruire les valeurs sociales et humaines dans notre société.

Pour conclure son discours, le Président de Madagascar a fait une relation entre le Sommet de la Francophonie à Antananarivo et les Assises de la presse francophone. « Tout cela est en en parfaite cohérence car vous êtes des créateurs de liens sociaux, des répartisseurs de citoyenneté et de paix, condition incontournable du développement. En ce qui concerne la valeur démocratique, vous avez un allié en la personne du Président de la République ».

Auparavant, le Président international de l’Union de la Presse Francophone, Madiambal DIAGNE, a parlé des efforts fournis par toutes les sections et tous les responsables de l’UPF pour que ces 45e Assises se tiennent à Antsirabe : « Madagascar nous accueille avec fierté et ce dans les meilleures conditions » a-t-il annoncé.