Outre-mer

La crise économique menace la Polynésie française

Témoignages.re / 16 juin 2008

La Polynésie française s’enfonce dans la crise avec la chute des exportations de certains produits comme la perle de culture, sur fond de découragement des chefs d’entreprises, selon le dernier rapport de l’Institut d’Émission d’Outre-mer (IEOM).
Dans l’industrie, les patrons se disent « découragés » par l’instabilité politique, chronique depuis 2004, qui paralyse les projets de développement. Ils jugent leurs stocks de matières premières et de produits finis supérieurs à la normale.
Les exportations dans l’agro-alimentaire ont reculé de 20,8% au premier trimestre par rapport à la même période l’année dernière : -33,4% pour le fruit "noni", -36,7% pour le monoï, -61,5% pour le savon.
La perle de culture de Tahiti, bradée au marché noir à des prix qui n’ont jamais été aussi bas, a vu son volume d’exportation diminuer de 39,3%, tandis que le poisson (thon essentiellement) est en recul de 16,6%.
La consommation d’électricité a baissé (-5%), le commerce génère moins d’emplois, les interdits bancaires sont en hausse (+3,9% sur 1 an), l’inflation redémarre (+2,6%), l’hôtellerie est morose (-8,9% de fréquentation)...
« La raréfaction du travail, conjuguée à l’inflation rampante, risque de peser sur les revenus disponibles et de pénaliser la consommation des ménages, un des moteurs essentiels de la croissance économique », lit-on dans le rapport de l’IEOM.
Seuls les dirigeants du BTP annoncent créer encore des emplois, même si la commande publique fait défaut.

Daniel Pardon



Un message, un commentaire ?



Messages






  • il parait que tout les hôtels,en Polynésie,ferment,les un après les autres,mon ex femme vient d,être licencier,elle travaillait dans un hôtel,sur cinquante chambres que l,hôtel,ou elle travaillait,il n,y en aurait que deux d,occupé par jour,comment va faire la population,pour vivre car la vie la bas est multiplié,par trois,moi j,ai habité Papeete durant une année,les salaires,sont plus bas qu’en France,et les loyers,hors de prix,car les agences immobilières,elle sont la plupart des agences venues des état unis,se sucre copieusement,sur le dos des travailleurs,moi il y a huit ans j,étais locataire,d,une maison,qui avait,dix ans d,age elle était pourrie par l,humidité je payais,en 2002, deux cent ,cinquante mille francs C.P,huit ans après je suppose que le loyer,est de cinq cent mille francs pacifique,ce qui doit faire quatre mille euros,mensuel,comment se fait il que le gouvernement,Français,ne fasse rien,du tout pour faire baisser,les loyers,qui sont la cause de la crise économique,dans le pays,France et colonies comprises,moi je donne quatre vingt pour cent de ma retraite dans le loyer,avec les miettes restantes je dois faire face à ma nourriture,mes assurances,mes vêtements,et les impôts en tout genre,puisque la France,a décroché la palme,du pays ou ont est le plus taxé.au monde.

    Article
    Un message, un commentaire ?