Seychelles

Wang Yi aux Seychelles demain

Le ministre des Affaires étrangères de la Chine en visite

Témoignages.re / 7 janvier 2021

Le 4 janvier, le conseiller d’État chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi a commencé une tournée dans cinq nations d’Afrique. C’est une tradition depuis 37 ans, le chef de la diplomatie chinoise se rend en Afrique pour son premier déplacement à l’étranger de l’année.

JPEG - 68.9 ko
Wang Yi, ministre des Affaires étrangères de la Chine.

Wang Yi a commencé par le Nigeria, puis il ira en République démocratique du Congo, au Botswana, en Tanzanie. Il terminera son périple, vendredi, aux Seychelles. Tout en combattant le virus, la Chine et l’Afrique travaillent au renforcement des relations post-covid.

« La Chine et l’Afrique ont toujours partagé les bonheurs comme les souffrances. Et cette amitié est sortie solidifiée de l’épreuve de la COVID-19 en 2020. Le président Xi Jinping et les dirigeants africains ont tenu un Sommet extraordinaire Chine-Afrique de Solidarité contre la COVID-19, et la noble tradition d’assistance mutuelle s’en est également trouvée renforcée. La Chine a envoyé des équipes médicales en Afrique, contribué à la coopération entre hôpitaux chinois et africains, fourni des fournitures médicales plus que nécessaires, et travaillé avec l’Afrique sur les vaccins. »

Il a déclaré au média CGTN : « Ensemble, nous avons préparé et mis en œuvre les 10 plans de coopération et les huit initiatives majeures. Avec l’aide de la Chine, plus de 6 000 kilomètres de voies ferrées, 6 000 kilomètres de routes, près de 20 ports et 80 centrales électriques majeures ont été construits en Afrique. Le montant du commerce entre la Chine et l’Afrique a enregistré une croissance 20 fois plus importante et l’investissement direct de la Chine en Afrique est de 100 fois supérieur. Nous avons étendu la coopération avec l’Afrique au sein de nouvelles formes commerciales comme l’économie numérique, les villes intelligentes, les énergies renouvelables et la 5G, ainsi de cette façon cela renforce le développement de haute qualité dans le cadre de la coopération liée à l’initiative Ceinture et Route. Le FOCAC est devenu un propulseur du développement de l’Afrique, un nouveau symbole de la coopération Sud-Sud, ainsi qu’un exemple de la diplomatie de grand pays avec des caractéristiques chinoises », a-t-il ajouté.

« Construction de la communauté Chine-Afrique »

« En 2021, la Chine et l’Afrique tiendront des réunions du FOCAC au Sénégal. Dans ce contexte, la Chine travaillera avec l’Afrique dans les trois secteurs prioritaires que sont la coopération en matière de vaccination, la relance économique et le développement transformateur pour bâtir un nouveau consensus sur la solidarité, établir de nouvelles bases de coopération, et apporter de nouveaux avantages aux populations. La Chine et l’Afrique demeureront de bons frères se soutenant mutuellement, de bons partenaires à la recherche d’un développement commun, et de bons compagnons d’armes se serrant les coudes dans les moments difficiles. Je pense que nous allons accomplir de nouveaux progrès dans la construction de la communauté Chine-Afrique avec un avenir partagé », a-t-il déclaré.

Aux Seychelles, le Ministre Wang Yi pourra s’entretenir avec le nouveau gouvernement, mesurer les dégâts de la pandémie sur le pays et proposer des mesures communes pour éradiquer le phénomène. Les Seychelles ont déjà reçu 50 000 doses, un don des Emirats Arabes Unis.