Elections

Femmes et ville

Témoignages.re / 8 mars 2008

L’égalité des femmes et des hommes est une question de droit fondamental. Une vraie démocratie ne peut s’exercer sans la contribution, égalitaire, des femmes et des hommes dans toutes les sphères de la vie politique, sociale, économique et culturelle. Cette contribution suppose la participation des femmes à la prise de décision, au partage du pouvoir.

La commission “féminisme” des Verts propose un projet politique et ses mesures de mise en œuvre, décliné sous 3 angles d’approche : tout d’abord, la gouvernance (le fonctionnement démocratique de l’institution), ensuite, la ville en tant qu’employeur, et enfin, les services aux citoyennes
Il est accompagné de véritables mesures d’évaluation mesurant les progrès réalisés en matière de condition féminine.

Pour les élues, l’objectif est d’atteindre la parité des femmes et des hommes, pour tous les types de poste et dans tous les organismes dépendant uniquement de la ville, en augmentant le nombre de femmes occupant des postes à hautes responsabilités. En tant qu’employeur, la ville doit conclure les ententes nécessaires à la mise en œuvre de la loi sur l’équité salariale et à l’application de son nouveau Programme d’accès à l’égalité en emploi. Pour le volet services aux citoyennes, le projet politique doit notamment améliorer l’offre de services globale pour mieux répondre aux besoins des femmes en adoptant, par exemple, des heures d’ouverture plus souples des points de services de la ville (CAF, maisons de quartier et réseau des bibliothèques) et des installations sportives et culturelles communales...

Une étude montre que les femmes ne bénéficient globalement que de 25% des dépenses des municipalités !
Nous invitons les candidats et candidates aux prochaines élections municipales à s’engager, pleinement, à promouvoir l’égalité homme-femme dans chaque commune.

Marie-Cécile Seigle-Vatte
Commission nationale féminisme Les Verts