Elections

Saint-Louis : Tout est rentré dans l’ordre

Municipales à Saint-Louis

Sophie Périabe / 21 mars 2008

Après les quelques débordements qui se sont produits à Saint-Louis en début de semaine suite à l’élection de Claude Hoarau, aujourd’hui, tout est rentré dans l’ordre. « Il ne faut pas croire que c’est le bazar à Saint-Louis », souligne le futur maire, qui sera officiellement élu ce samedi lors de la première séance du Conseil municipal à 10h.

« C’est une vieille tradition, au lendemain d’une élection, pour des militants de se rendre à la mairie. Il est vrai que certains auraient pu croire que l’on pouvait prendre un poste de travail comme ça, mais nous avons veillé à ce que cela ne se reproduise pas, et aujourd’hui, tout se déroule dans le calme et la sérénité à Saint-Louis. Mais cela reste de l’ordre de la tradition », indique Claude Hoarau.

JPEG - 10 ko
« Aujourd’hui, tous les personnels communaux ont été convoqués par Cyrille Hamilcaro pour reprendre leur poste et tout est rentré dans l’ordre. »
(Photo SP)

D’ailleurs, le futur maire a été très étonné que le candidat battu ait abandonné ainsi la mairie. Les employés auraient été laissés à l’abandon, ne savant plus quoi faire. Et il est vrai que pendant un moment, de nombreux postes de travail avaient été abandonnés, et notamment ceux qui avaient en charge de préparer la rentrée scolaire, ce qui a amené le futur maire à avancer la possibilité de repousser la date de la rentrée scolaire de quelques jours.

« Aujourd’hui, tous les personnels communaux ont été convoqués par Cyrille Hamilcaro pour reprendre leur poste et tout est rentré dans l’ordre. Il est vrai que lorsque je doutais de cela, j’ai pensé à reporter la rentrée, mais désormais, il n’y a plus de doute, la rentrée scolaire aura lieu mardi à Saint-Louis ».

Pour commencer à travailler, Claude Hoarau avait sollicité la Directrice générale des services pour lui fournir un ensemble de documents nécessaires afin de prendre connaissance de la situation réelle de la municipalité. Mais devant le refus de cette dernière, souhaitant attendre l’élection officielle de Claude Hoarau, samedi, le futur maire ne peut qu’abdiquer. « Qu’on ne vienne pas me demander de mettre de l’ordre dans les services dans ce cas », souligne Claude Hoarau.

Alors, en attendant donc la tenue du Conseil municipal, samedi, Claude Hoarau et ses colistiers préparent cette première séance. « Nous veillons également à ce qu’aucun matériel communal ne soit dérobé, d’ailleurs, j’ai chargé un fonctionnaire territorial titulaire de veiller à ce que les choses se passent bien », souligne Claude Hoarau. Rappelons que dans la nuit de dimanche à samedi, le matériel de sonorisation communal a disparu.

Le futur maire a aussi demandé à ce que les serrures des locaux de la Police municipale soient changées et remises à la Police nationale, de sorte que les armes soient protégées et garanties par l’autorité supérieure.
Au niveau de la cuisine centrale, même si les travaux ne sont pas terminés, « nous veillons à ce que tous les personnels soient à leur poste, et ils sont là, aujourd’hui, pour le nettoyage des locaux. Il faut bien que les enfants mangent mardi midi », conclut le futur maire de Saint-Louis.

Tout est donc fait pour que les choses se passent bien, que la transition n’ait pas de conséquences négatives sur l’ensemble de la population saint-louisienne.

Sophie Périabe