Elections

Saint-Philippe : la dynamique d’union autour d’un projet

Se libérer du sectarisme partisan : rassembler pour l’intérêt de la population

Manuel Marchal / 15 mars 2008

Trois listes sont candidates au deuxième tour des municipales à Saint-Philippe. Face à Hugues Salvan le maire sortant, et Didier Dalleau du PS, Jacky Fiarda défend la ligne du progrès. En effet, il veut que finissent les affrontements partisans au sein de la population. Au lieu de se situer dans une dynamique de division, il prône le rassemblement le plus large. Il souligne que les projets cohérents peuvent unir la population et développer Saint-Philippe.

La fusion des listes conduites par Jacky Fiarda et Fridelin Courtois rassemble d’ores et déjà plus de 31% des suffrages de dimanche dernier. Elle est donc la liste la mieux placée pour barrer la route à celle de Hugues Salvan, le maire sortant.

Hier, lors du débat télévisé sur Antenne Réunion, Jacky Fiarda a mis en avant la principale qualité de sa stratégie. C’est le rassemblement le plus largement possible autour d’un projet cohérent. L’objectif est de libérer la population du sectarisme de parti, qui a conduit la population à se déchirer pendant de nombreuses années.

En 1989, Hugues Salvan est élu maire. En 1995, c’est une liste PS qui remporte les municipales. En 2001, c’est l’alternance avec le retour d’Hugues Salvan à la tête de la municipalité.

Pendant toutes ces années, la situation de la population ne s’est pas améliorée. 50% des travailleurs sont au chômage. Les créations d’emplois ne font que compenser les suppressions, a d’ailleurs fait remarquer Jacky Fiarda. Par ailleurs, 70% du budget de la municipalité est consacré au fonctionnement, alors qu’il a tant à faire à Saint-Philippe pour le développement. De nombreux atouts ne sont pas mis en valeur.

Cette situation débouche sur un constat : mettre fin à un affrontement stérile calqué sur la situation politique en France. Car c’est la population qui paie le prix de ces déchirements qui entretiennent les divisions.

La stratégie choisie pour développer Saint-Philippe est d’unir la population autour d’un projet cohérent. Ceci afin d’apporter la stabilité politique dans la commune.

M.M.