Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Cliquez et soutenez la candidature des Chagossiens au Prix Nobel de la Paix

Accueil > La Réunion

La Région réunion et ses partenaires lancent les Etats Généraux des Mobilités

Koman nou sa déplas a nou domin a La Rényon ?

jeudi 4 mai 2023


Ce mercredi 3 mai 2023, Huguette BELLO, Présidente de la Région Réunion a lancé les États Généraux des Mobilités, en présence de Jérôme FILIPPINI, Préfet de La Réunion, du 13ème Vice-président du Département, des Présidents de l’ensemble des EPCI et du collège de garants de la Commission Nationale du Débat Public (CNDP).


Cette vaste consultation citoyenne et régionale se déploiera à partir du 9 mai sur l’ensemble de La Réunion. Les objectifs : faire le point sur les usages et les attentes, identifier les projets clés, dégager des priorités pour améliorer les déplacements aujourd’hui et anticiper les mobilités de demain.

Une consultation inédite

Les États Généraux des Mobilités sont une vaste consultation organisée par la Région Réunion dans toute l’île durant l’année 2023. Ils se déroulent en partenariat avec l’ensemble des collectivités compétentes en matière de mobilités : les intercommunalités (CASUD, CINOR, CIREST, CIVIS, TCO), le Département, ainsi que le Syndicat mixte de transport de La Réunion (SMTR) et l’État. Cette démarche est inédite sur plusieurs aspects :

  • un changement de dimension en engageant une consultation à l’échelle régionale pour assurer une vision globale et coordonnée des besoins et des priorités ;
  • une mobilisation de toutes les collectivités compétentes en matière de mobilités pour aboutir à une feuille de route partagée ;
  • une plus grande association de la population avec une démarche de concertation ambitieuse dans tout le territoire et la création d’une Assemblée Citoyenne des Mobilités au second semestre 2023.

2 grandes phases rythmeront l’année :

  • Du 9 mai au 23 juillet 2023 : grande consultation régionale pour réaliser un état des lieux des besoins, attentes et priorités.
  • 2ème semestre 2023 : sur la base des conclusions de la phase 1, une Assemblée citoyenne des Mobilités sera constituée et travaillera sur des propositions qui seront soumises aux collectivités compétentes.

De la consultation à la décision et l’action

La démarche des États Généraux des Mobilités répond à une demande citoyenne exprimée lors des conclusions du dernier grand débat public, dédié à l’entrée Ouest de Saint-Denis en 2020. La Région Réunion, en tant que collectivité « chef de file » en matière de mobilités et d’aménagement du territoire, s’engage dans la mise en œuvre de cette vaste consultation qu’elle pilote et coordonne, avec l’appui méthodologique de la Commission Nationale du Débat Public représentée par 6 garants indépendants.

« Les États Généraux des Mobilités se fixent comme objectif d’aboutir à une feuille de route partenariale améliorant concrètement les déplacements des Réunionnais et des Réunionnaises. Les enseignements de la démarche nous permettront avec nos partenaires de prioriser les actions, de structurer les moyens et d’anticiper les évolutions du territoire, le tout en prenant en compte la soutenabilité budgétaire des projets », a déclaré Huguette BELLO, Présidente de la Région Réunion.

Du 9 mai au 23 juillet 2023 : 1ère phase des États Généraux des Mobilités

La première phase des États Généraux des Mobilités qui s’engage va permettre aux Réunionnais-es de mieux comprendre les enjeux de déplacement et d’aménagement du territoire, de s’informer sur les projets prévus à court, moyen et long terme mais aussi et surtout de formuler des propositions.

Un vaste dispositif d’information et de participation est déployé sur tout le territoire du 9 mai au 23 juillet 2023 :

  • Un site pour s’informer, contribuer et suivre l’actualité de la démarche : www.consultation-mobilites.re
  • Des outils pour mieux comprendre les enjeux de déplacement à La Réunion.
  • Des événements pour se rencontrer et échanger : une série de réunions publiques est d’ores et déjà programmée dans les 4 coins de l’île, tandis que la Caravane des Mobilités viendra à la rencontre des Réunionnais-es dans toutes les communes.
  • Les Ron Kozé des Mobilités permettront à chaque citoyen-ne d’organiser son propre événement et de contribuer à la consultation à tout moment avec ses proches, ses collègues, sa famille,....
  • Les Réunionnais-es volontaires peuvent déjà candidater à l’Assemblée Citoyenne des Mobilités pour s’engager durablement dans la démarche.

En savoir plus : www.consultation-mobilites.re

À l’issue de la consultation, un bilan sera réalisé et rendu public. Les enseignements guideront les travaux de l’Assemblée citoyenne des Mobilités qui se déroulera au cours du second semestre.


Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Messages

  • TB, on va enfin s’occuper de l’avenir et le retour du train, est probable. Espérons que le réseau rejoindra les communes de Ste Rose à St Joseph, aussi bien pour les citoyens que pour les marchandises. en vrac ou par containers, c’est très pratique car les navires et les remorques de camions sont adaptées depuis fort longtemps. Electrique, donc sans fumée comme jadis, le CFR, il sera de plus un grand créateur d’emplois durables, aussi bien pour le chantier, puis les essais, les exploitations des lignes, la commercialisation, la conduite et l’entretien régulier. Ainsi, la Réunion, participera au progrès et montrera le bon exemple du changement que d’autres pays voisins pourront copier, je pense à l’île de Mayotte où un projet de train est à l’étude, pour enfin créer un service public de transport, puis Maurice qui s’y est déjà mise, Madagascar où tout est à refaire, avec un réseau fort vétuste, à la limite des accidents, bonne fin de semaine zot tout, Arthur.


Facebook Twitter Linkedin Google plus