Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Cliquez et soutenez la candidature des Chagossiens au Prix Nobel de la Paix

Accueil > La Réunion > Local

Accompagnement de la CDC pour les lycées, la route en mer, l’énergie, les déchets et la reconstruction du train

Partenariat entre la Région et la Caisse des dépôts

mardi 16 avril 2024


Ce lundi, le président de la Caisse des dépôts et consignation (CDC) et le directeur d’un de ses filiales, la Banque des Territoires, ont été reçus à la Région. La rencontre avec la banque des collectivités a abordé plusieurs dossiers.


La présidente de Région Huguette Bello a reçu, ce lundi 15 avril, Alexandre Holroyd, le président de la Commission de surveillance de la Caisse des Dépôts. Il était accompagné d’Olivier Sichel, directeur de la Banque des Territoires, Nicolas Blanc, directeur régional de la Caisse des Dépôts/Banque des territoires, et Christophe Loiseau, directeur régional adjoint de la Caisse des Dépôts/Banque des territoires.

Cet échange a permis à la Présidente d’exposer les enjeux stratégiques que représentent le développement de La Réunion dans son environnement géoéconomique.
Ce développement impose pour le territoire de relever les défis de la formation, de la qualité des infrastructures, notamment celles liées aux mobilités, et du développement durable dans le contexte de l’adaptation au changement climatique.

En cohérence avec ces orientations, la Caisse des Dépôts a assuré la Région de son accompagnement sur les dossiers prioritaires que sont la construction des lycées, la poursuite de la Nouvelle Route du Littoral, les projets en matière d’énergie et de traitement des déchets et enfin, le futur système de transport ferroviaire.


Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Messages

  • Bravo, ces lignes donnent de l’espoir. Enfin, on va pouvoir remettre le train sur les rails, dans les 2 sens du terme. On espère que le réseau, électrique bien sur cette fois, reliera les communes de Ste Rose à St Joseph, chose qui n’avait pas existé du temps du CFR (dont une très belle exposition gratuite est encore visitable aux archives départementales Sudel Fuma, close à 16HOO), cela créera des emplois pour le projet, puis l’exploitation du réseau, non plus métrique mais à voie "normale" permettant les circulations à 160 km/h ; puis la maintenance du matériel roulant. Cela donnera une image bien meilleure que celle d’aujourd’hui où on persiste à importer des véhicules, pour les voitures on va atteindre les 30 000 ! Cela n’est plus raisonnable à long terme. De plus, en roulant à cette vitesse, on gagnera du temps pour aller travailler, sortir à la plage, revoir ses amis, sa famille. En train, on peut faire tout ce qui est interdit au volant, soit : marcher, dormir, boire, manger, téléphoner, jouer, .... alors messieurs, mesdames, quand est-ce que cela se concrétise ? Nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir changer pour mieux, penser aux jeunes et à l’avenir de la Réunion, à son image que les touristes donnent ensuite sur les réseaux sociaux, pour les guides, les magazines, puis la télévision, le cinéma etc. Merci de bien vouloir changer, enfin, Arthur qui pédale dans l’attente, utopique diront encore une fois certain(e)s mais nécessaire. Vive le train, pour nous tous, et pour les marchandises aussi, n’est-ce pas ?


Facebook Twitter Linkedin Google plus