Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Cliquez et soutenez la candidature des Chagossiens au Prix Nobel de la Paix

Accueil > La Réunion > Local

Interdictions du transport d’armes et des combats de rue : mesures saluées par Ericka Bareigts

La maire de Saint-Denis réagit à la décision du représentant de l’État à La Réunion

vendredi 29 mars 2024


Interdiction du port et transport d’armes ainsi que celle des combats de rues sont des mesures qui vont permettre de faire reculer la violence à La Réunion, selon Ericka Bareigts, maire de Saint-Denis.


« Je salue la prise de décision du Préfet de la Réunion, Jérôme Filippini, suite aux importantes violences urbaines qui touchent notre territoire depuis plusieurs semaines », indique un communiqué d’Ericka Bareigts, maire de Saint-Denis.
« L’interdiction du port et transport d’armes et des combats de rue, ont été discutées vendredi dernier lors de notre Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) restreint. Je remercie le Préfet de la Réunion pour ces échanges constructifs et décisionnels », poursuit la maire de Saint-Denis.

Elle précise que « ces mesures qui constituent les premières pierres d’une réponse ambitieuse face à la situation grave que nous connaissons actuellement viennent s’ajouter aux autres mesures prises à Saint-Denis dans le cadre du CLSPD, comme l’augmentation du nombre de médiateurs de nuit dans les quartiers, la multiplication des opérations « place nette » ou encore la mise en place par la Procureure de la République d’un GLTD (Groupe Local de Traitement de la Délinquance).

« La sécurité et l’apaisement sont des priorités des maires qui guident l’action des équipes municipales au quotidien. A Saint-Denis nous mettrons tout en œuvre pour que la ville conserve sa tranquillité et son cadre de vie favorable aux familles », conclut le premier magistrat de la capitale.


Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Messages


Facebook Twitter Linkedin Google plus