Local

Guy Zitte : « Un geste noble et sans jugement »

La CINOR répond à l’appel de « Prends un Asseoir »

Marlène Sitouze / 15 juin 2018

Un tablier, un tee-shirt,… Ce petit cadeau simple offert par l’Association « Prends un Asseoir » aux détenu (e)s les plus indigent(e)s du Centre Pénitentiaire de Domenjod a ravivé en eux un sentiment de reconnaissance de leur dignité humaine. Tel est, entout cas, le sentiment de son président Guy Zitte qui remercie Gérald Maillot, le président de la CINOR de « ce geste noble et sans jugement » à l’égard de ces personnes confrontées à l’enfermement carcéral.

JPEG - 50.2 ko
Guy Zitte s’apprête à faire don au Centre pénitentiaire de Domenjod des lots remis par la CINOR.

La solidarité intercommunale n’est pas un vain mot sur le territoire de la CINOR : à travers la politique de développement durable, global et solidaire, accentuée par le Président Gérald Maillot et son Conseil Communautaire, l’Etablissement Public de Coopération Intercommunale entend consolider, en effet, à travers ses grands projets structurants les contours d’une société centrée sur l’Humain dans toute sa globalité. Tant il est vrai qu’à la CINOR, « l’humain c’est capital » !

Ces valeurs de fraternité, de solidarité se déclinent également à travers des actions aussi essentielles au Mieux - Vivre Ensemble. A ce titre, on peut citer, par exemple, la collecte de bouchons, en partenariat avec l’association Handy Bouchons aux fins d’actions de solidarité en faveur des personnes porteuses de handicaps. Les agents de la CINOR collectent en effet les bouchons qui sont remis à l’Association, laquelle les remet à CYCLEA en échange d’une petite somme qui lui sert à financer les projets de voyage de ces personnes porteuses de handicaps.

Par ailleurs, les actions de Solidarité, de Fraternité se déclinent également sur le terrain culturel, sportif à travers notamment l’organisation d’événements exaltant le rapprochement entre les quartiers et les villes. Des actions qui mises bout à bout participent à entretenir et à conforter la dimension sociale et humaine de la CINOR tout en participant à l’enracinement de ces valeurs dans les mentalités. Et, la main récemment tendue à l’Association « Prends un Asseoir », présidée par Guy Zitte a résonné comme une nouvelle brèche dans le mur de l’indifférence et de l’intolérance.

Tel a été en effet le sentiment du président de cette structure qui avoue se « féliciter de l’action de générosité de Gérald Maillot envers son Association. Grâce à lui, notre Association qui milite pour la défense des droits et de la dignité des familles des personnes détenues a pu remettre aux détenu (e)s les plus indigent(e)s quelques tee-shirts et tabliers Notre Association tient à le remercier pour ce geste noble ». Une action sans jugement, sans parti pris. Une action qui, selon Guy Zitte a contribué à apaiser des souffrances et à rompre l’espace d’un instant pour certains des moments de solitude et de désespérance intenses.
Autrement dit, il en est de geste qui revêtent un caractère magique puisque réconciliant l’être humain avec lui-même en lui rappelant clairement la reconnaissance de l’existence de sa dignité d’homme et de femme, reconnu(e)s comme tel (les),… depuis l’extérieur.

M.S.