Local

L’école Saint-Clair Agenor à Champ-Borne, vandalisée : l’élu communiste Jacky The-Seng s’est rendu sur place

Saint-André

Témoignages.re / 3 juillet 2018

JPEG - 57.2 ko

Le personnel de l’École Maternelle Saint-Clair Agénor à Champ-Borne – Saint-André, a eu la désagréable surprise de constater samedi dernier au matin que l’établissement avait été cambriolé dans la nuit. Les vandales ont pénétré dans la salle de cours en brisant une fenêtre et en forçant la porte. La classe a été dégradée, de la peinture a été répandue sur le sol, les murs et le mobilier. Les 23 élèves de la classe visitée sont jusqu’à vendredi, jour des vacances, répartis dans les autres salles de cours.
Ce lundi, Jacky The-Seng, conseiller municipal (PCR) a tenu à se rendre sur place pour témoigner de son soutien à la communauté éducative de l’école et de constater personnellement les actes qui ont été commis.

C’est la troisième fois depuis le début de l’année que l’école est vandalisée. La salle de classe cambriolée cette semaine est en fait un mobil-home situé au fond de la cour, et non relié au système d’alarme de l’établissement qui accueille 180 élèves dans huit classes.

Il est urgent que la municipalité fasse le nécessaire pour sécuriser convenablement les écoles de Saint-André. D’autant que les actes de vandalisme sont également fréquents pendant les périodes de vacances.

Paul Dennemont