Médias

Le Prix Pulitzer attribué à une journaliste malgache travaillant à Madagascar

Gaëlle Borgia récompensée pour sa contribution à une enquête du New York Times

Témoignages.re / 7 mai 2020

Pour la première fois, un journaliste de nationalité malgache et exerçant à Madagascar est honoré par le Prix Pulitzer. Il s’agit de Gaëlle Borgia, correspondante à Madagascar de plusieurs médias dont le New York Times.

JPEG - 52.6 ko

Gaëlle Borgia, journaliste freelance aux manettes de Tanala production. Correspondantes de plusieurs médias internationaux, elle fait partie des lauréats de l’édition 2020 du prix Pulitzer, dans la catégorie « International reporting ».

Gaëlle Borgia est primée dans le cadre de sa contribution à une série de six articles publiés par le journal New York Times, en novembre 2019. Ces articles rapportent une enquête sur l’ingérence Russe dans les pays étrangers. Le projet du New York Times à qui ce « prix collectif » a été décerné est piloté par Michael Schwirtz, journaliste d’investigation particulièrement capé sur le dossier Russie. La partie de l’enquête menée à Mada­gascar concerne le rôle joué les Russes dans l’élection présidentielle de 2018.

Gaëlle Borgia souligne que le prix récompense un travail d’équipe, non pas juste de la rédaction du New York Times, mais aussi, de l’équipe malgache qui l’a aidée dans ses investigations. Une journaliste et une traductrice malgache ont, en effet, été de la partie.

Source : L’Express

Voir en ligne : https://lexpress.mg/06/05/2020/medi...