Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Cliquez et soutenez la candidature des Chagossiens au Prix Nobel de la Paix

Accueil > Médias

Région Réunion : « Aides à la presse : la transparence est nécessaire pour une véritable équité »

Près de 10 millions d’euros de subvention de la Région à 2 médias depuis 2017

jeudi 14 décembre 2023


Dans un communiqué diffusé ce 13 décembre, la Région Réunion fait le point sur les aides conséquentes versées à deux médias à La Réunion depuis 2017 : 5,3 millions d’euros au « JIR » et 4 millions d’euros au « Quotidien », y compris l’aide de 600 000 euros à venir qui a permis au « Quotidien » d’éviter hier la cessation d’activité grâce au prolongement de la période d’observation.


« L’attribution d’une subvention régionale de 600 000 euros au « Quotidien » a pu soulever chez certains des interrogations sur la question de l’équité. Sur la période de 2017 à 2022, le Journal de l’île a perçu de la Région 5 millions 321 mille 618 euros et 64 centimes.
Sur cette même période, le Quotidien a perçu 3 millions 461 mille 315 euros et 12 centimes.
À ce jour, le « JIR » a perçu 1 860 303, 52 euros de plus que le Quotidien. En prenant en compte le versement à venir des 600 000 euros au « Quotidien », le différentiel entre le « JIR » et le « Quotidien » est de 1 260 303,52 euros en faveur du « JIR ».
Force est de constater, à la lumière de ces chiffres, que l’argument de l’équité ne tient pas.
Par ailleurs, la collectivité régionale tient à rappeler que le « JIR » a bénéficié d’une remise de 70 % de ses dettes en 2018 puis d’un écrasement de sa dette en 2020 à travers la création d’une nouvelle société et d’une subvention régionale exceptionnelle de 1,5 million d’euros.
Deux ans plus tard, au regard de cette situation qui était extrêmement favorable et sans commune mesure avec la situation de la plupart des entreprises de l’île, il est légitime de s’interroger sur les nouvelles difficultés financières rencontrées par le « JIR ». En tout état de cause, la transparence sur l’utilisation de ces fonds publics doit être faite. À ce jour, la Région n’a pas obtenu toutes les justifications nécessaires. En l’état, les premiers éléments communiqués soulèvent des interrogations légitimes.
S’agissant de la nouvelle demande du « JIR », celle-ci est actuellement en cours d’instruction. Dans ce cadre, la Région a adressé par courrier, en date du 12 décembre 2023, une demande de pièces complémentaires nécessaires à cette instruction. Il est bien évident que l’examen de la nouvelle demande est inséparable de la transparence à faire sur l’utilisation de la précédente subvention.
Enfin, la Région tient à souligner que l’égalité de traitement n’ouvre pas un droit à la subvention automatique dont le montant doit reposer sur des éléments factuels et que toute demande exige une instruction complète du dossier, avant toute saisine éventuelle des instances délibérantes de la collectivité. »


Un message, un commentaire ?

signaler contenu


Facebook Twitter Linkedin Google plus