Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Cliquez et soutenez la candidature des Chagossiens au Prix Nobel de la Paix

Accueil > Océan Indien

Jeux des îles de l’océan Indien à Madagascar : du feeling « Vita Malagasy »

Du 25 août au 3 septembre derniers à Antananarivo

mardi 5 septembre 2023, par Onja Razafindrakoto


Les Jeux des îles à Madagascar ? Une opportunité pour le peuple malgache de se montrer à nouveau ! Accueillant et enthousiaste, le peuple de la Grande île s’est fièrement manifesté durant les 10 jours du 11è JIOI (du 25 août au 03 septembre). Allant de l’art à l’entrepreneuriat, la découverte culturelle n’a pas laissé les visiteurs indifférents.


Une ambiance sans précédent

Malgré des débuts quelques peu difficiles dans le Stade Barea à Mahamasina, cela n’a pas empêché le peuple et les visiteurs de profiter à fond des festivités et de se réjouir des exploits des équipes participants : feux d’artifices, spectacles de drones, show case d’artistes, danseurs et chanteurs venant des quatre côtés de l’île et bien sûr l’exposition du « Vita Malagasy » au Village Culturel d’Andohatapenaka. Les victoires des équipes malgaches ont également été source d’euphorie un peu partout dans les villes et les villages, particulièrement à la Finale de football ce samedi 2 septembre dernier, où Madagascar l’a remporté 1-0 face à La Réunion. La joie de la foule les a amenés à sortir de leurs foyers en soirée avec le son des trompettes et les couvercles de marmites, des mêlées de chants et des cris de victoire. Un enthousiasme unique !

Musique « 100% Made in Mada »

Parce que quand on dit Madagascar, c’est aussi une variété infinie de musique et de rythmes pour tous les goûts. Reconnus pour être talentueux et opportunistes, les artistes malgaches ont eu l’occasion de promouvoir la musique malgache mais aussi de rencontrer leurs admirateurs. La jeunesse et les amateurs ont particulièrement raffolé des shows gratuits durant les soirées des îles, réunissant sur scènes des artistes évoluant à la nationale mais aussi à l’internationale. Les concerts ont été enchaînés dans l’équilibre des rythmes, du old au new generation, passant par Samoela, Randria Ernest, Denise et Shyn du Label MAKUA, REKO Band, Mr Sayda ; et la fameuse Niu Raza, l’artiste Diaspora aux États-Unis , de passage à Madagascar, ayant enflammé la scène avec son rythme tropical « Mamay » , un brin de bonheur pour les inconditionnels.

Une joie partagée

Le peuple malgache, heureux d’avoir accueilli les invités et les visiteurs des îles de l’Océan Indien, a partagé sa culture populaire et sa joie dans la diversité. Au village culturel, les invités furent ravis de découvrir le savoir-faire et les fabrications de Madagascar : allant de la cosmétique, création et restauration. Avec de grands sourires et de l’émerveillement, la découverte des talents des entrepreneurs malgaches ont ravi les visiteurs et les exposants qui ont eu l’occasion de se montrer aux compatriotes de L’Océan Indien.
Les stands levés ont littéralement montré le talent et la créativité des entrepreneurs malgaches, mais également leur ouverture au monde. Madagascar, étant un pays abondamment béni en ressources, regorge également d’idées et de créativité. Parmi les exposants se sont manifestés les marque comme « Curly Aho – Texture » ; qui loue leurs cheveux au naturel, Grill’Hena et ses fameux Bao Buns, Goujam’Land et ses gâteaux à base de farine de manioc, L’Arche de Noé et ses friandises … Tout le monde y a eu sa part de bonheur.

Onja R.

Portfolio


Un message, un commentaire ?

signaler contenu


Facebook Twitter Linkedin Google plus