60e anniversaire du PCR

52 pensées de Paul Vergès à mémoriser pour continuer son combat -16-

Célébration du 60e anniversaire du PCR en 2019

Témoignages.re / 15 avril 2019

JPEG - 15.1 ko

« Il faut écouter le silence des plus pauvres ! » (cité par Paul Dennemont)



Un message, un commentaire ?



Messages






  • surtout quand c’est leur ventre qui crie famine au point de créer un silence assourdissant qui peut se transformer en un dangereux appel à la révolte pour ne pas dire à la révolution capable de détruire la société .

    Plus d’une révolution a commencé parce que le peuple avait faim et demandait du pain . c’est le cas de la révolution française de 1789 mais aussi celle d’autres pays .Aujourd’hui dans notre pays le peuple demande seulement un peu de travail pour pouvoir acheter son pain avec dignité .Un peuple qui ne peut plus gagner son pain à la sueur de son front est un peuple qui ne vit pas selon la loi divine . Le premier devoir des gouvernants c’est donc de donner à chacun la possibilité de travailler pour pouvoir vivre dignement et non de condamner une partie de la société au travail perpétuel et une autre partie au chômage perpétuel et de permettre aux plus riches de vivre dans l’abondance sans travailler .

    En fait il nous faut savoir écouter le silence des pauvres et en tirer les conclusions qui s’imposent . C’est sans doute ce qu’a fait monsieur Paul Verges mais hélas ses propositions n’ont pas toujours été entendues par nos gouvernants .

    La valeur travail doit être une valeur fondamentale partagée et appliquée par tout le monde . Condamner des gens vivre sans travailler c’est les enfermer dans une prison dans leur propre maison car c’est par son travail que l’homme peut rester un être libre maître de son destin .

    Article
    Un message, un commentaire ?