Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Accueil > Politique > Actualités politiques

« Après les présidentielles, l’UNEF Réunion donne rendez-vous dans la rue et dans les urnes »

L’extrême droite en tête à La Réunion

mardi 26 avril 2022


« Dans l’île, Marine Le Pen arrive largement en tête, cela témoigne certes du mécontentement d’une partie de la population réunionnaise, mais cela démontre aussi que même sur notre territoire réputé pour son vivre ensemble, les idées fascistes ont profité de la déception et du désespoir, elles ont fait leur chemin et gangrené les mentalités. »


Ce dimanche 24 avril, les Français ont élu leur président de La République, mais qu’en est-il réellement ?
En nombre de voix ce n’est qu’à peine ⅓ des Français qui ont déposé un bulletin Emmanuel Macron dans l’urne, alors que parallèlement le Rassemblement National effectue un score historique en comptabilisant 13 297 760 voix, jamais les idées fascisantes n’avaient atteint un tel score. Les résultats en Outre-Mer et notamment à La Réunion sont affligeants, dans chacune des 24 communes dans l’île, Marine Le Pen arrive largement en tête, cela témoigne certes du mécontentement d’une partie de la population réunionnaise, mais cela démontre aussi que même sur notre territoire réputé pour son vivre ensemble, les idées fascistes ont profité de la déception et du désespoir, elles ont fait leur chemin et gangrené les mentalités.

En ce moment charnière pour notre pays et pour notre île, l’UNEF Réunion rappelle que la lutte contre l’extrême-droite n’est pas finie et appelle à ce que plus jamais dans aucune élection, le Rassemblement National ne doive atteindre un tel score, pour cela chaque citoyen a la responsabilité de préférer la tolérance à la violence et à la haine, mais la première des responsabilités incombe au prochain gouvernement qui doit clairement mettre l’accent sur la lutte contre les discriminations et l’accompagnement des plus précaires dans ses politiques publiques.

Le 10 et le 24 avril, la responsabilité de chacun était de défendre La République et c’est ce qui a été fait dans les urnes, dès maintenant notre responsabilité se trouve dans la rue et partout où c’est possible, pour défendre nos droits et demander un complément de bourse, une allocation d’autonomie, des logements étudiants, une augmentation des salaires, un blocage des prix, une réponse à l’urgence écologique ainsi qu’un système de retraite convenable.

L’UNEF Réunion lance un appel, à la population étudiante, mais aussi à l’ensemble de la jeunesse réunionnaise, qui souhaite se mobiliser contre la précarité, contre la sélection, pour une justice sociale et un avenir durable, à venir adhérer massivement pour se mobiliser et à venir manifester ce Dimanche 1er Mai pour demander dès maintenant à ce nouveau gouvernement de répondre aux aspirations de la jeunesse.

L’UNEF Réunion rappelle aussi que le temps électoral est loin d’être terminé, le 12 et le 19 juin se tiennent les législatives, cette élection aux enjeux multiples est l’occasion pour les populations pauvres de se faire entendre, et pour que la voix des jeunes et particulièrement des étudiants se fasse entendre, nous invitons les candidats locaux à proposer dans leur programme des propositions qui améliorent considérablement nos conditions de vie.

Rudrigue Sautron
Président de l’UNEF


Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Plan


Facebook Twitter Linkedin Google plus