Dans quatre jours : les élections européennes

Grand meeting du PCR ce soir à Sainte-Suzanne

5 juin, par Manuel Marchal

Ce 5 juin a lieu le meeting de clôture de la campagne du PCR pour les élections européennes. Rendez-vous à 17 heures à la salle Rwa Kaf à Sainte-Suzanne où les camarades de la Section de Sainte-Suzanne attendent de nombreux participants. Ce sera le dernier temps fort d’une mobilisation de deux mois. Durant cette période, les militants communistes ont activement diffusé les idées du PCR et mené une campagne dynamique pour que la liste conduite par Léon Deffontaines réalise le meilleur score à La Réunion le 9 juin prochain.

Ce 5 juin, le PCR tiendra à 17 heures à Sainte-Suzanne son meeting de clôture de la campagne des élections européennes. C’est le dernier temps fort d’une campagne commencée voici deux mois lors de la réunion du Comité électoral au Guillaume Saint-Paul.
Cette campagne fut également marquée par la célébration du 65e anniversaire du Parti communiste réunionnais. Le 18 mai dernier, cet événement eut lieu dans le cadre de la campagne des élections européennes. Sigrid Gérardin y participa. Elle est deuxième de la liste « Gauche unie pour le monde du travail » et colistière d’Ary Yée-Chong-Tchi-Kan, candidat du PCR.
Au cours de ces deux derniers mois, les militants du PCR furent très actifs dans toute l’île. Ils sillonnèrent les quartiers pour distribuer des tracts, coller des affiches et rencontrer la population pour diffuser les idées du PCR.
Ces militants furent également les relais de la campagne de la liste conduite par Léon Deffontaines. Les apparitions publiques du colistier d’Ary Yée-Chong-Tchi-Kan furent abondamment partagées sur Internet par les communistes réunionnais qui mènent une campagne dynamique sur les réseaux.

Campagne dynamique des communistes

Cette campagne des Européennes a permis de faire connaître la principale revendication du PCR : rassembler les Réunionnais pour construire un projet commun qui sera la base de négociations de nouvelles relations entre La Réunion, la France et l’Europe. Ce fut le principal mot d’ordre développé par Ary Yée-Chong-Tchi-Kan lors de sa participation au débat télévisé avec d’autres candidats la semaine dernière sur Réunion Première.
Cette campagne pour le projet réunionnais fut également appuyée par deux conférences tenues par le président du PCR, Elie Hoarau, durant cette période, à La Possession et à Saint-Benoît.
Le PCR a fait figurer dans le programme de la liste conduite par Léon Deffontaines cette revendication. Au Parlement européen, les députés issus de la liste « Gauche unie pour le monde du travail » lutteront pour que l’Union européenne accompagne financièrement le projet réunionnais par la globalisation des aides européennes, gérées en toute transparence depuis La Réunion.

Pour une Europe de la paix

La campagne a également rappelé l’ampleur de la crise générale à La Réunion et la nécessité d’y répondre par des mesures urgentes. La politique des chefs d’État et de gouvernement dirigeant l’Union européenne n’y est pas étrangère. L’élection au Parlement européen de députés communistes et de syndicalistes sera un premier signal de la nécessité d’une Europe sociale et de la paix.
Depuis février 2022, l’Union européenne a décidé de mettre ses finances au service de la politique d’extension de l’OTAN vers l’Ukraine. Elle a également décidé de sanctions économiques contre la Russie qui eurent pour effet de favoriser la hausse de 43 % du prix de l’électricité depuis lors.
Cette participation à la guerre contre la Russie est le prétexte pour amplifier la casse sociale. C’est ainsi que le gouvernement accentue ses attaques contre les syndicats et les services publics qui sont des remparts contre les inégalités.
L’Europe de la paix prônée par la liste « Gauche unie pour un monde du travail » vise à libérer les Européens de la guerre, dans la droite ligne des fondateurs de la Communauté européenne. Elle permettra de faire baisser la facture d’électricité et d’enrayer le déclin de l’UE qui profite avant tout aux États-Unis.

M.M.

A la Une de l’actuParti communiste réunionnais PCREuropéennes 2024

Signaler un contenu

Un message, un commentaire ?