Témoignages - Journal fondé le 5 mai 1944
par le Dr Raymond Vergès

Cliquez et soutenez la candidature des Chagossiens au Prix Nobel de la Paix

Accueil > Politique > Actualités politiques

Retour sur le 2e Congrès de l’APR

Le PCR représenté par Ary Yée Chong Tchi Kan

mardi 26 mars 2024, par Correspondant Témoignages


Dimanche 24 mars, le parti fondé par Claude Hoarau, Action Populaire de La Réunion, tenait son 2e Congrès, à Cambaie, à Saint-Paul. Il a élu Fabrice Hoarau au poste de Secrétaire général.


Le matin a été consacré à la vie de l’organisation et à la présentation des résolutions, suivies de débats. Au nombre de 7, elles portent les titres suivants :
- Développement économique et situation sociale,
- Agriculture : la canne à sucre et la souveraineté alimentaire,
- Le Logement : une nouvelle politique à construire,
- Transition écologique et énergétique, Climat, Adaptation et biodiversité,
- Les mobilités à La Réunion,
- Poursuivre les luttes de solidarité et d’émancipation internationales de La Réunion,
- Identité et évolutions institutionnelles — Nous sommes le PEUPLE REUNIONNAIS.

Claude Hoarau échange avec la délégation sud-africaine.
Claude Hoarau échange avec la délégation sud-africaine.

Après le déjeuner, l’après-midi a été consacrée aux interventions des invités dont une délégation de 3 personnes venues d’Afrique du Sud : Andile Lungisa, Molly Dhlamini, Carmen Smidt.

Une vue de la salle du Congrès.
Une vue de la salle du Congrès.

Ary Yee-Chong-Tchi-Kan représentait le PCR. Après avoir salué les distingués délégués extérieurs, il a salué la nouvelle direction de l’APR, sous l’autorité désormais de Fabrice Hoarau, élu secrétaire général. Il a mis l’accent sur l’importance d’élaborer un projet réunionnais dans le cadre d’une CTAP (Conférence territoriale de l’action publique) élargie. Il a souligné l’urgence de baisser la facture d’électricité, au moyen de l’innovation technologique. Enfin, il a fait une mise au point concernant l’appel du PCF lors des Européennes.

Voici le texte de son intervention.

Ary et la représentante de l'IUCN lors du Workshop gouvernemental à Maurice consacré à la création d'une aire maritime protégée à l'archipel des Chagos (29 février 2024)
Ary et la représentante de l’IUCN lors du Workshop gouvernemental à Maurice consacré à la création d’une aire maritime protégée à l’archipel des Chagos (29 février 2024)

Chers amis et camarades,

En mon nom personnel et au nom du Parti communiste Réunionnais, je salue tous les congressistes de l’APR, ses dirigeants ainsi que les délégués que vous avez invités. J’adresse mes félicitations à votre nouvelle direction, avec à sa tête Fabrice Hoarau. Parmi vos délégués invités, je me permets d’adresser aux camarades Sud-Africains nos vives félicitations pour avoir rompu les relations diplomatiques avec Israël et traîné son gouvernement devant le tribunal pénal international. Vous êtes la fierté des révolutionnaires ! Vive la Palestine. Une pensée également pour le peuple Chagossien qui attend le retour aux Chagos.

Chers amis et camarades,

1- je connais Claude depuis que j’étais lycéen à l’internat du Tampon, de 1969 à 1971. J’étais plutôt un contestataire et un animateur de l’action lycéenne. Lui, était déjà un responsable politique, fournisseur de moyens d’agitation. J’ai fini par découvrir que mes professeurs de philo, de botanique, de math, d’histoire etc étaient engagés auprès du PCR. Certains ont reçu des coups avec des nervis en allant tenir des bureaux de votes. J’ai dirigé le Front de la Jeunesse Autonomiste de La Réunion. Après avoir arraché la mairie de Saint Leu, j’ai dirigé la grande section de Saint-Paul et assuré la victoire de 3 Députés dont celle de Claude. C’est dire si nous avons connu les joies et les aléas d’une vie politique intense. Il était présent au Congrès fondateur du PCR, en 1959.

2- Aujourd’hui, à votre tribune, mon message est clair et s’adresse à toutes les générations : quel que soit le chemin que nous prenons, si nous sommes sincèrement engagés envers notre peuple réunionnais, tôt ou tard nos chemins se croiseront…

En effet, le rendez-vous le plus important, qui concerne tout le peuple réunionnais, c’est la Conférence Territoriale de l’Action Publique élargie à toutes les forces vives du pays, les Syndicats, les Partis Politiques, les Associations, les Collectifs de Citoyens, etc. Nous allons rédiger, ensemble, un projet réunionnais, consensuel, fait par des Réunionnais pour des Réunionnais. La synthèse fera l’objet d’une loi programme sur 10, 15 ou 20 ans. Ouvrons les bras et accueillons toutes les bonnes volontés. La jeunesse est de plus en plus instruite et elle veut être utile à son pays. Les déchirements dans le monde montrent que nous devons nous entendre pour offrir à la jeunesse réunionnaise un avenir beau et brillant.

Mais le rendez-vous le plus urgent, c’est d’expliquer aux pauvres que le gouvernement français augmente les prix de l’électricité : 44 % en 2 ans ; 50 %, en août ! C’est inadmissible. Nous pouvons baisser la facture des pauvres en passant à l’autoconsommation électrique solaire. Si tu payes 100 euros, tu paieras seulement 20 euros. Nous avons proposé 280 000 installations jusqu’en 2030, soit 40 000 par an. Il faut créer un Fonds de garantie pour aider à l’installation chez les plus pauvres. C’est une avance remboursable sur les économies effectuées. Soley y lève pour toulmoune. Tout le monde a droit au soleil.

Chers amis et camarades,

J’espère ne pas me tromper d’échéance et d’objectif. La situation sociale, économique et environnementale de La Réunion ne sera pas changée au soir des élections européennes du 9 Juin. Je suis candidat sur la liste du PCF. Je vous dois une mise au point. Le PCF nous a demandé un coup de main pour obtenir les voix nécessaires pour passer le cap des 5 % qui lui permettra d’avoir des députés au Parlement européen. La Réunion doit beaucoup à la solidarité des communistes français. C’est le seul parti qui accompagne l’émancipation des peuples issue de la colonisation. Il respecte notre existence. C’est le seul parti parisien qui n’a pas de filiale dans nos pays pour combattre les partis endémiques. Le PCR n’a pas non plus de section en France. C’est cela le respect et la solidarité.

En terminant, je souhaite un bon travail à votre nouvelle direction. Nous allons étudier vos propositions et nous reviendrons vers vous pour des échanges approfondis. Nous ferons de notre mieux pour avancer ensemble même si ce n’est pas dans les mêmes pas.

Je vous remercie de m’avoir écouté. A très bientôt, j’espère.


Un message, un commentaire ?

signaler contenu

Messages

  • C’est avec beaucoup d’émotions que je découvre dans le journal Témoignages la tenue du 2ème congrès de A P R . Je salue très fraternellement la délégation d’Afrique du Sud et surtout le rassemblement de toutes les forces vives de la gauche Réunionnaise ,dont notre Ile a grand besoin.
    Toutes mes félicitations aux membres ,au nouveau Bureau à mon ami ,camarade Fabrice HOARAU élu au poste de Secrétaire Général.

  • Fabrice Hoarau président de l’APR.
    Sauf erreur de ma part ; c’est bien le fils de Claude Hoarau , l’ancien maire de Saint Louis ? Que j’ai bien connu, par ailleurs, en tant que collègue


Facebook Twitter Linkedin Google plus